Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Matériel de Golf, fabricants et test

Pour la Saint Patrick, Callaway propose une série limitée de wedges

Parce que toute occasion est bonne pour les fabricants de matériel de golf de célébrer un événement avec une série limitée, Callaway Golf ne pouvait pas manquer la Saint Patrick. Callaway a donc annoncé ses Wedges MD3 Shamrock, disponibles pour le jour de la Saint Patrick, le 17 mars 2016.

La Saint Patrick est célébrée dans le monde entier par les Irlandais, le trèfle et la couleur verte en sont les symboles.

Si on pouvait s’attendre à fêter dignement cet évènement au club-house autour d’une pinte de Guinness ou d’un verre de whisky Irlandais, autour du green nous nous contenterons de l’apport du trèfle vert porte-bonheur, sur la tête de ce club « spécial ».

Cette série commémorative en édition limitée conçue autour du S-Grind, se veut polyvalente et procurant un spin optimisé pour chaque loft.

Ceci permettant normalement à tous les golfeurs de jouer tous les coups correspondant à leur imagination tout autour des greens. Ils sont livrés avec un shaft True Temper noir onyx, un grip Lamkin OTX noir et vert au graphisme personnalisé, et naturellement avec un trèfle porte-bonheur gravé au laser sur la tête de club forgée.

Alors, si en plus de la qualité du club et de votre talent, Callaway vous apporte la chance, toutes les conditions sont réunies pour être imbattable autour des greens, avec des approches dignes du petit homme vert, le Leprechaun, sorte de petit lutin Irlandais malicieux.

Peut-être que Callaway aurait pu aller encore plus loin avec cette série, en imaginant une tête toute verte, pour vraiment faire peur à vos adversaires, attendons Halloween…

Gage des performances à attendre concernant ce club, c’est bien encore le légendaire Roger Cleveland qui l’a conçu et y a apporté sa vision.

Un club polyvalent aussi bien adapté pour jouer sur des terrains souples, humides ou fermes, et bien sûr dans le sable des bunkers.

Le repositionnement des poids à l’arrière de la tête favorise un meilleur contact avec la balle, particulièrement dans les roughs profonds.

La gamme MD3 se particularise par l’optimisation progressive des rainures.

Callaway écoute ses pros : suite aux retours d’informations des joueurs du tour, les rainures sont moins profondes dans les extrémités, de façon à obtenir davantage de rotation.

Les rainures 30V des 50 et 52 étant les moins agressives de la gamme pour obtenir moins de spin. Pour les sand wedges 54 et 56, les rainures 20V ont un bord plus agressif.

Enfin, les lob wedges 58 et 60 ont des rainures plus larges pour obtenir un maximum d’effets.

Les wedges MD3 Shamrock seront disponibles pour droitiers uniquement, en lofts : 50 - 52 -54 - 56 - 58 et 60. Le prix annoncé aux US est de 140 $.

Bien entendu si vous êtes déjà équipé avec des wedges MD3, ce joli design original ne vous donnera pas envie de changer.

Par contre, s’il vous manque un club pour réussir vos approches, pourquoi ne pas bénéficier en bonus d’une bonne dose de chance Irlandaise.

Quel intérêt pour les marques de proposer des « éditions spéciales » ou « versions limitées » ?

Si certains fabricants sont friands de ces séries spéciales, en fait rares sont ceux qui communiquent sur le nombre d’exemplaires réellement commercialisés à ces occasions.

N’y verrions-nous pas simplement un coup marketing pour booster les ventes d’un produit à une période de l’année ? « Achetez mes produits dès maintenant, car bientôt il sera trop tard »…

Dans cette course pour occuper la première place à un moment de la saison, les fabricants ne manquent pas d’imagination :

Chaque année, des séries spéciales sont proposées avant le Masters d’Augusta, l’appellation « Masters Augusta » étant particulièrement bien protégée et donc inutilisable par les marques, comment faire référence à cet événement, sans pouvoir le citer, mais tout en s’accrochant à ce symbole ?

Cela serait sans compter sur les bureaux marketing des marques de golf, qui chaque année débordent d’imagination pour promouvoir leurs produits à cette occasion.

Ainsi l’on a pu voir avant le Masters 2013 Cobra sortir une version de son driver « AMP CELL Limited Edition - Green » avec une robe joliment cernée de vert. Cobra a annoncé une quantité de 1800 pièces pour cette série limitée.

En 2014, Cobra renouvelle l’opération avec le driver Green Cobra Bio Cell. Bien entendu seuls 2014 exemplaires seront produits avec un shaft spécial et encore une fois un rappel de la couleur verte sur la tête du club.

Wilson avait présenté une série vraiment limitée de ses fers D-100.

Les têtes sont les mêmes que les D-100, mais les couleurs sont remplacées par du vert et du jaune pour refléter une inspiration « Majeur Augusta ». Il s’agit vraiment là d’une série limitée, puisque seulement 8 séries sont produites, et ne le seront plus jamais.

Bettinardi Highway 20 Invitational Putter : Le célèbre fabricant de putters y est allé de sa série limitée, face nid d’abeille, le signe 20 gravé sous la semelle, ainsi que jolies azalées d’un plus beau rose… Seulement 125 exemplaires ont été produits.

Adidas avait profité du Majeur pour proposer ses confortables chaussures Adeziro Tour en édition limitée vert Island. La quantité disponible n’étant pas précisée.

Les accessoires ne sont pas en reste. Sac, capuchons de clubs ou de putters, casquettes, tout est bon pour commémorer un événement golfique.

Callaway, pour honorer Arnold Palmer suite à leur longue collaboration et à ses victoires au Master, a créé un sac en édition spéciale « Arnie ».

Le fabricant de grips Lamkin a lui utilisé comme vecteur de communication l’image de la Ryder Cup, avec la création de grips inspirés par Team USA et Team Europe.

On retrouve le drapeau américain, et les étoiles Européennes.

Cette série de grip était uniquement proposée aux gagnants de concours organisés par Lamkin sur les réseaux sociaux.

Quand les marques mettent en avant leur passé

Les éditions spéciales ne se limitent pas à des évènements, à l’instar de Miura qui propose une gamme « series 1957 ».

Chaque club étant accompagné d’un certificat d’authenticité, tout comme pour un objet rare de créateur.

Pour ces 55 années d’existences, Honma Golf met en avant la fierté de son artisanat et de sa longévité avec une série spéciale commercialisée comme une œuvre d’art.

Les clubs 55e anniversaires seront fabriqués en 550 exemplaires pour le monde.

Quel intérêt d’acheter des clubs de golf en « édition spéciale » ou « version limitée » ?

Si en général ces clubs sont strictement identiques aux versions de base, hormis une adaptation de leur présentation, des graphismes et des couleurs différentes, ce qui en fait leur particularité c’est avant tout leur rareté ainsi que le rappel d’un événement ou d’un joueur célèbre.

En dehors de la qualité intrinsèque du matériel, posséder un objet qui sans être unique est plus rare, cela peut apporter une certaine satisfaction à son propriétaire.

Les fabricants de matériel de golf l’ont bien compris, au même titre que les constructeurs automobiles prolixes en séries spéciales ou personnalisées.

Jouerez-vous mieux avec eux ? il y a de quoi en douter.

Aurez-vous plus de plaisir à les avoir entre les mains ? c’est bien possible…

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.