Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Fers TaylorMade Psi et Psi Tour

Alerte générale chez TaylorMade…après plusieurs mois d’atermoiements, la marque numéro 1 revient devant les consommateurs avec des fers qui témoignent d’une nouvelle approche technique. Avis aux bons joueurs, les PSI et PSI Tour s’adressent au sommet de la pyramide d’influence du golf.

Rassemblement général, car selon nos informations, l’ensemble de la force de vente européenne a été appelée aux USA, pour une présentation en grandes pompes des nouveautés produits prévues pour cette fin de saison.

Le 8 septembre dernier , dans un casino du Connecticut, TaylorMade, par le biais de son nouveau président, David Abeles, a présenté à la mode "Steve Jobs", une formule emprunté déjà à Mark King, le précédent patron du groupe, les nouveaux drivers et bois de parcours M1 que nous vous avions déjà dévoilé les jours précédents, et cette nouvelle offre de fers PSI qui pour le coup nous a pris par surprise.

Arguant du fait que depuis longtemps, les bons joueurs étaient systématiquement contraints de choisir entre toucher et son de qualité, ou tolérance et distance, la marque prétend avoir trouvé la formule magique pour combiner toutes les contraintes dans une seule solution.

Le mélange parfait entre forme et fonction !

Un fer qui offre un équilibre parfait entre conception élégante, et toucher supérieur, vitesse de balle, et distances accrues.

Pour concevoir ces fers, les ingénieurs ont utilisé la nouvelle technologie exclusive Dynamic Feel System (DFS).

Une technologie comportant un amortisseur de compression en mélange HYBRAR™ et un insert de cavité multi-matériau, qui combiné réduisent les vibrations sur la face sans sacrifier pour autant la vitesse de balle.

Géométries de tête repensées, poids en tungstène dans les longs fers (3-5) et petits fers forgés (8-SW) s'allient pour offrir une approche véritablement dynamique de la gestion du toucher, pour un fer qui veut tenir ses promesses, à savoir un son et un toucher supérieurs à travers l'ensemble des fers.

Le fer PSi est doté de la nouvelle Speed Pocket, une fente découpée qui rejoint directement le creux de la cavité.

Pour rappel, la SpeedPocket est apparue pour la première fois sur les fers RocketbladeZ, un concept racheté à Adams Golf.

Selon TaylorMade, la Speed Pocket et sa fente découpée offre des performances plus efficaces, pour des vitesses de balle accrues lors des coups frappés plus bas sur la face.

De notre point de vue, et de tous les tests que nous avons effectués sur les produits précédents de la marque (RocketbladeZ, Speedblade, SLDR, RSI…), et bien que le concept soit séduisant, nous ne sommes jamais parvenus à démontrer en quoi, la speed pocket pouvait faire la différence.

C’est en réalité impossible à démontrer !

Les fers PSi sont également dotés de la technologie Face Slot, une innovation lancée l'année dernière avec la série de fers RSi.

Les fentes situées sur le talon et la pointe de la face du club protègent la vitesse de balle et génèrent une distance plus régulière sur les coups décentrés.

A nouveau, nous étions tout à fait enthousiastes par rapport à cette innovation, et au moment du test, nous n’avons pas non plus réellement constaté le gain.

Il ne s’agit pas de contester point par point l’argumentation de l’équipementier. Simplement, pour un golfeur amateur, les tests démontrent qu’il est très difficile de se confronter réellement aux bénéfices annoncés.

C’est une technologie qui se voit mais ne se sent pas !

Autant, à l’inverse, les efforts portés sur les drivers se voient, et se constatent. Notamment sur le R15, assurément le driver le moins spinnant du marché en 2015.

Pour les ingénieurs de la marque, revenant sur l’intérêt du fer PSI, la distance régulière lors des coups sur la face était un atout-clé qui permettrait de s'assurer que ce fer réponde aux exigences des joueurs de haut niveau.

Enfin, grâce à sa face ultra-mince (moins de 2 mm), ce fer compact offre une distance époustouflante. Le creux à 360° étend la zone de la face non soutenue et abaisse le centre de gravité pour offrir une combinaison idéale entre vitesse, spin et angle d'ouverture, pour une trajectoire et une distance qui sauront satisfaire les besoins des joueurs de haut niveau.

Les fers PSi s'accompagnent d'une panoplie de spécifications progressives, garantissant ainsi des performances optimales de la part de chaque fer.

La longueur de tête, l'épaisseur de l'arête supérieure et l'offset augmentent progressivement des wedges aux longs fers, pour offrir au golfeur une esthétique attrayante et qui inspire la confiance à l'adresse.

« Avec les fers PSi, nous voulions être sûrs de comprendre les véritables besoins du joueur de haut niveau avant de décider comment aborder au mieux la conception, » explique Tomo Bystedt, directeur de la création produits fers.

« Ces produits d'excellence devaient satisfaire ou dépasser les attentes du joueur en terme d'aspect et de toucher, tout en lui offrant des performances inégalées jusqu'ici. Nous estimons que la régularité, la maniabilité et la distance seront une révélation pour tous les joueurs de haut niveau ».

La version Psi Tour

Outre le fer PSi, TaylorMade a également annoncé le lancement du fer PSi Tour.

Celui-ci a été conçu pour les joueurs de haut niveau du monde entier et suivant leurs conseils.

En acier doux 10-25 forgé, et doté de slots usinées avec précision sur la face et d'une Speed Pocket, le fer PSi Tour a une taille de tête plus compacte, et une forme et une maniabilité offrant la meilleure frappe qui soit (selon TaylorMade).

De plus, le fer PSi Tour comporte une arête supérieure plus fine et une semelle plus étroite que le fer PSi, et le positionnement de son centre de gravité progressif permet une trajectoire plus haute avec les longs fers tout en conservant une maniabilité optimale.

N’ayant pas peur des mots, la marque annonce que son objectif sera d’en faire le fer TaylorMade n°1 sur le PGA TOUR en 2016.

Objectif que la marque ne devrait pas avoir de mal à tenir, en demandant simplement à ces nombreux joueurs sous contrat de basculer sur ces nouveaux clubs.

Etant donné la situation délicate traversée par la marque, il y a fort à parier que tous les pros seront mis à contribution dans l’objectif de remonter les parts de marché du numéro un mondial.

Jason Day, Sergio Garcia ou encore Justin Rose devraient porter rapidement la bonne parole.

D’ailleurs, au sujet du driver M1, l’australien, Jason Day a déjà commencé à affirmer qu’il avait gagné 3 mph de vitesse de balle à l’aide de son nouveau driver.

3 mph par de vitesse de balle en plus, c’est tout simplement énorme, et permet de gagner jusqu’à 10 yards de plus en distance (près de 9 mètres).

Si c’était vérifié, TaylorMade pourrait de nouveau activer le mécanisme de ventes accélérés à la faveur d’un progrès technique qui se mesure visiblement par un amateur.

Concernant les fers Psi, l’attente sera encore forte, et à la mesure de la promesse. Nous avions déjà éprouvé ce sentiment à propos des Rsi avant de légèrement déchanter. Espérons que cette fois sera la bonne !

En vente le 6 novembre 2015, le fer PSi sera disponible à partir de 3-SW.

Les golfeurs pourront choisir entre le manche en acier KBS Tour C-Taper 105 (1 149 € – prix pour un jeu de 7 fers) ou le manche graphite MRC Kuro Kage Iron (1 299 € – prix pour un jeu de 7 fers)

Le fer PSi Tour sera disponible dans le commerce le 20 décembre et sera proposé en 3-PW avec un manche Dynamic Gold S300 (1 299 € – prix pour un jeu de 7 fers) en plus de toute une gamme d'options de manches personnalisés.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.