Fers TaylorMade P770 (2020) : Pour aller chasser sur les terres du Srixon Z-Forged

La marque américaine de Carlsbad, en Californie, ne pouvait pas rêver meilleure exposition que la récente victoire du jeune américain Collin Morikawa à Harding Park, dans le cadre du premier majeur de la saison 2020, le PGA Championship… sauf que le jeune californien de seulement 23 ans jouait encore un combo (mélange) de P730 et P750 (des clubs de la précédente génération), et n’avait pas encore mis dans son sac, les tous derniers modèles, ces fameux, et très beaux P770. Pour cet été 2020, TaylorMade relance donc sa production de nouveaux clubs de golf, et malgré la période du confinement, qui ne change rien au business-model des marques, toujours décidée à renouveler le plus fréquemment possible leur offre. Que peut-on attendre de franchement nouveau pour des lames P770 ? Qu’est-ce que la marque peut vous offrir que vous n’auriez peut-être pas déjà ? Quelle pourrait-être la plus-value de ces clubs ?

Découvrez nos formules d'abonnements

Depuis 4 ans, TaylorMade a opéré un virage majeur dans sa stratégie commerciale, et donc de communication.

La marque américaine, qui au passage, a changé de propriétaire, un fonds d’investissement désireux de relancer la profitabilité de la marque, s’est focalisée sur l’élite des meilleurs golfeurs de la planète, à commencer par Tiger Woods, la légende, et les meilleurs du moment, Jason Day, Dustin Johnson, et Rory McIlroy, tout en se préoccupant des grands espoirs comme Jon Rahm, Matthew Wolff et Collin Morikawa.

Avec une écurie de talents resserrés, exit Sergio Garcia, et Justin Rose, TaylorMade a misé sur la rationalisation, et les plus gros pourvoyeurs de fans sur les réseaux sociaux.

Dans sa communication, elle joue la carte de la « fraternité » entre cette « team » de golfeurs unique au monde.

Et aujourd’hui, la marque pousse cet esprit de « fraternité » jusque dans la fabrication de ses nouveaux clubs pour bons joueurs.

Ainsi, le communiqué de presse qui m’a été adressé au sujet des P770 portait la mention : « P770, que la rivalité fraternelle commence ! »

Elle joue à fond la carte de

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 5 sur 1 votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.