Fers PXG 0211 : Des fers à un prix plus abordable

PXG est une marque reconnue pour « dépasser » les limites de la performance de ses fers forgés, mais également des prix de ses produits. Des améliorations revendiquées comme notables apportées aux processus de fabrication entraînent cette fois une nouvelle direction, les nouveaux fers PXG 0211 proposent tout autant la technologie haute performance voulue et incorporée dans les fers 0311, vedettes de la marque, mais cette fois à un prix plus abordable pour les consommateurs. C’est un net changement de cap pour la marque américaine à l’heure où le marché ultra-premium a le vent en poupe. 

À plus de 500 euros par club, les fers PXG 0311 GEN2 apparus l’année dernière sont beaucoup trop chers pour la plupart des golfeurs, et la société PXG le sait bien. 

Dans le but d'élargir sa part de marché et d'attirer les joueurs qui recherchent un fer premium, mais ne peuvent tout simplement pas investir 3500 euros pour un ensemble de sept clubs, PXG propose désormais les fers 0211. 

Tout comme pour les fers 0311, les 0211 comportent une grande cavité creuse remplie du matériau COR2 produit par la société. 

L’ajout de ce polymère exclusif COR2 à l’intérieur des têtes de club, a deux objectifs : 

Premièrement, il doit absorber les vibrations, améliorer le son des impacts et les sensations. 

Deuxièmement, il soutient la face tout en lui permettant de fléchir efficacement lors de l’impact. Cela aide les golfeurs à

Dans le cas de tous ces clubs à face High Core, le forgé, plus coûteux effectivement à la fabrication, permet avant tout de se positionner "haut de gamme" , et de flatter l'ego du golfeur....Accessoirement, on pourra moins jouer sur les lies et lofts avec les 0211."

a stratégie de Bob Parsons me paraît assez habile. On crée une image très haut de gamme, avec de produits très chers et, après, on fait à peu près la même chose à prix raisonnable, pour attirer les clients potentiels qui auraient bien aimé, mais qui ne pouvaient ou ne voulaient pas mettre le prix fort."

a vraie question : "Est-ce que Parsons va continuer durablement à passer par des clubsmakers, ou voudra-t-il élargir beaucoup plus sa clientèle en plongeant dans le grand bain du retail classique ? Au risque de se banaliser..."

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 5 sur 1 votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.