Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Fers PING GMAX

Fers PING GMAX

Les nouveaux fers PING GMAX risquent fort d’être l’attraction de l’été, et en tout cas du British Open qui va débuter ce jeudi à Saint-Adrews. En marge du troisième majeur de la saison 2015, PING a annoncé la sortie du fer qui va remplacer le modèle Karsten, un club qui correspond à la philosophie de la marque : apporter plus de facilité aux golfeurs.

Nous avons pu nous procurer les premières informations concernant ce nouveau club de golf, ainsi que les premiers mots de l’ingénieur en chef de Ping Golf, Marty Jertson.

Le Gmax : un club qui promet d’être frappant !

Une des premières choses qui va sans doute frapper les futurs utilisateurs de ce club proviendra déjà du son à l’impact !

Pour Marty Jertson, ingénieur Ping, c’est le fruit d’un travail spécifique et d’une technologie qu’il appelle COR-eye qui se situe juste derrière la face du club.

Il ne s’agit pas seulement d’émettre un son différent de ce dont on a l’habitude d’entendre avec un fer, mais bien d’augmenter la vitesse de balle à la sortie de la face.

Jertson va même jusqu’à affirmer que cette technologie va révolutionner le genre, et casser les codes de tout ce qui a été fait jusqu’à présent pour générer plus de vitesse de balle à l’impact.

Comment ? 

En produisant deux à trois fois plus de torsion de la face au moment de l’impact tout en

  • Le CFS classique de chez Ping en acier ou en graphite
  • Le Dynamic Gold
  • Un Project X
  • Un XP 95
  • Et enfin, un Nippon Modus 3

 

 

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.