Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Fers Callaway APEX Pro CF16

Ce sujet fait suite au précédent article sur les fers Callaway Apex CF 16 en faisant cette fois la part belle aux Apex PRO, un club qui n’est pas simplement un relooking ou une tête amincie par rapport à la version standard. Découvrons ce que nous propose Callaway pour le club phare de sa gamme !

Apex Pro CF16 pour golfeur à un chiffre !

Comme pour la version précédente, sortie en 2014, l’Apex Pro cible les meilleurs golfeurs, les index inférieurs à dix, et même moins, soit une part tout à fait infime du marché total.

En France, on compte moins de 13 000 golfeurs classés en-dessous de dix d’index, hommes et femmes rassemblés.
Ceci dit, comme tout sommet de pyramide, pour une marque, c’est à la fois le segment le plus prestigieux, et celui qui permet de créer une image de marque.

Image de marque censée rejaillir sur tous les autres joueurs.

Tous les golfeurs de clubs aiment à regarder avec envie ce que jouent les meilleurs joueurs, en se laissant aller à rêver de pouvoir un jour, jouer les mêmes clubs.

Pour autant, tous les tests que nous publions sur ces types de fers ultra-exigeants en termes de centrage de balle démontrent qu’ils sont nettement moins performants que ce soit pour la distance ou pour la tolérance que les fers à cavités que les marques savent très bien fabriquées pour les golfeurs ayant les pieds sur terres plutôt que dans les nuages.

Souvent, certaines voix s’élèvent pour demander à quand la fin des lames au profit des clubs à cavité tant l’écart se creuse…

Néanmoins, il y a toujours des golfeurs pour refuser platement cette perspective, et préférer ce type de têtes qui permettent de travailler la balle comme si le club n’était que le prolongement de la main.

Forgé or not forgé ?

Considéré comme une tête forgée par Callaway mais aussi assemblé, point sur lequel certains clubfitters demandent parfois des éclaircissements aux marques.

En effet, quand un club est forgé, il est sous-entendu qu’il est travaillé d’une pièce dans la forge, ce qui exclut certaines formes pourtant entrevues sur des clubs dit entièrement forgés, et notamment des cavités très prononcés.

En réalité, il s’agit d’un débat marque/clubfitter sur ce qu’est un club forgé à 100% ou 80%.

Pas sûr que pour le consommateur la nuance soit très importante…même si les golfeurs n’aiment plus vraiment être sous-estimés concernant les questions techniques.

La tête de l’APEX Pro est quant à elle forgée dans un acier carbone doux 1025, et même selon un processus en quatre étapes « quadruple net forged process » pour dessiner un club d’une très grande consistance.

La cavité arrière est très réduite, et il en résulte un son et un touché très comparable à un fer entièrement forgé.

De l’aveu de Callaway, le procédé de fabrication spécial utilisé pour réaliser cette nouvelle tête a justement permis de combiner l’avantage de l’acier forgé (touché pure) avec la tolérance d’une tête construite en plusieurs étapes.

Si la tête a bien été forgée au départ, par la suite, Callaway a ajouté à l’arrière des têtes des petites « pockets » de tungstène pour justement abaisser le centre de gravité, et augmenter l’angle de lancement.

Technique qui permet de ne pas jouer sur les lofts des fers, et quelque part de tricher en ouvrant les faces pour augmenter l’angle de lancement (favorisant la tolérance) mais diminuant la distance parcourue.

Sur ce point, la marque a le mérite de jouer franc-jeu.

A noter, les pochettes de tungstène apparaissent uniquement sur les longs fers 3 à 5, car sur les fers suivants, à savoir du 6 au 8, les ingénieurs ont remplacé le tungstène par de l’acier pour un centre de gravité intermédiaire. Le « Weighting system » n’est simplement pas visible sur ces têtes.

Sur le fer 9, les pochettes sont vides pour enlever du poids en provenance de la semelle afin d’augmenter le centre de gravité, et le rendre comparable à celui d’un sandwedge Callaway MackDaddy3.

En résumé, la série de fers Apex Pro CF16 varie les hauteurs de trajectoires pour mieux correspondre aux attentes des golfeurs professionnels ou assimilés.

Performance et esthétique ?

D’un point de vue performance, en 2014, quand nous avions testé la version précédente, l’Apex PRO n’avait pas paru décroché de la version standard.

En smash factor, ratio entre la vitesse de swing, et la vitesse de balle, nous avions trouvé sensiblement les mêmes données, tout comme le degré d’efficacité, ratio entre la vitesse générée, et la distance au carry parcourue.

Passé la question des ratios, concrètement pour un golfeur disposant d’une vitesse de swing de 80 mph avec un fer 7, la perte de distance était tout de même de 4 mètres entre une version standard et une version Pro.

Ecart essentiellement expliqué par le fait que l’Apex Pro avec une tête plus petite demandait intrinsèquement une vitesse plus contrôlée (moins rapide), et donc une vitesse de balle à l’impact plus réduite.

Il nous reste à tester la version 2016 pour constater ou pas ce phénomène.


D’un point de vue esthétique, les Apex Pro CF16 présentent une face très courte, une semelle étroite, et une topline assez fine, et en tout cas, plus fine que sur l’Apex CF 16.

La Pro est aussi plus compacte au niveau de la longueur des têtes, alors que la version standard est plus progressive.

Enfin, pour définitivement conquérir votre cœur, la finition en chrome gloss lui donne un certain sex-appeal.

Comme leurs prédécesseurs, les APEX Pro sont vraiment parmi les plus beaux fers actuels.

Et comme toutes les belles choses, elles ne sont pas les plus faciles à apprivoiser !

Alors que les lofts des Apex CF 16 sont plutôt fermés (loft à 19° pour un fer 3), ceux de la version Pro sont au contraire plus ouverts (loft à 21° pour un fer 3), ce qui peut atténuer quelque peu cette sensation de difficulté.


Callaway propose une grande variété de shafts en custom, sachant qu’en standard est proposé un Project X censé parfaitement faire l’affaire avec cette tête, au regard de son torque relativement bas.

Conclusion :

Au final, sans jouer sur les mots, cette belle série de fers forgés semi-lames risque fort d’interpeller les golfeurs à un chiffre.

L’origine de la conception de cette série est le fruit de remontées clients qui ont apprécié le look et le touché de la série X Forged de 2013, et les trajectoires offertes par les Apex Pro originaux.

La version CF16 se veut un peu un combiné des deux !

Précisons que les lofts n’ont pas été modifiés entre 2014 et 2016 !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.