Plus de 4000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour l'abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon AD 333 Tour offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

FootJoy et Boditrak lancent un système de fitting chaussures de golf

Pour rester leader, il faut savoir innover et apporter un bénéfice au consommateur. Depuis près d’un siècle, FootJoy s’est imposée comme la marque dominante dans le segment des chaussures de golf. Cependant, la concurrence n’a jamais été aussi féroce que ces derniers mois, notamment avec de nouveaux entrants, et des acteurs de plus en plus innovants comme Biion, Ecco, Nike, Puma ou Adidas. Pour FootJoy, il devenait indispensable de reprendre un coup d’avance. Le boditrak est-il la bonne solution ?

Un contexte de plus en plus concurrentiel sur le marché des chaussures de golf

Souvent les marques de chaussures avaient tendance à vanter leurs produits sous le prisme de la performance, mais sans jamais réellement en apporter la preuve.

A l’opposé, certains enseignants de golf pouvaient même vous vanter le fait de swinguer pieds nus pour mieux ressentir la pression qui s’exerce sous vos pieds pendant un swing de golf.

Comment définir la performance d’une chaussure de golf ? Peut-elle réellement contribuer à augmenter votre vitesse de swing ?

Finalement, pourquoi payer une chaussure 200 ou 300 euros alors qu’un modèle entré de gamme peut coûter moins de 100 euros ?

C’est une question fondamentale en matière de chaussures de golf…Comment créer de la valeur ajoutée ? Et au passage, comment se différencier ?

Depuis quelques mois, le juteux marché des chaussures de golf commence à faire sérieusement des envieux.

Il suffit de se rendre au PGA Merchandise Show pour constater le nombre grandissant d’acteurs qui proposent des chaussures de golf.

Et pour cause, dans quel domaine, pouvez-vous vendre ou acheter des chaussures à un prix de 200, 300 euros et parfois plus ?

Seriez-vous prêt à débourser une telle somme pour vos chaussures de ville afin d’aller au bureau tous les jours ?

Pas sûr alors que si vous jouez au golf, une, deux ou trois fois par mois, vous pourriez être plus facilement tenté de vous faire plaisir avec une belle et bonne chaussure de golf.

A la différence de la vie quotidienne, où le choix d’une chaussure se borne à l’esthétique, le prix, et le confort, pour une chaussure de golf, il faut rajouter les notions de plaisir et de performance.

Deux arguments qui finissent par augmenter sensiblement le prix de vente par rapport à la chaussure de tous les jours.

Avec 20 millions de golfeurs aux Etats-Unis, 9 millions au Japon, 3 à 4 millions en Europe, le marché est à la fois suffisant en quantité pour aiguiser les appétits, surtout qu’en plus du nombre de joueurs, il ne faut pas oublier que c’est un marché de renouvellement.

Avec la mode des chaussures plus légères, les marques ont réduit le volume de cuir sur les chaussures, et du coup la durabilité !

C’est un peu l’histoire du string ! Moins il y a de matière, et plus cela coûte cher !

Quelle réponse de la part de FootJoy ?

Dans ce contexte, FootJoy qui a longtemps été en défense d’une certaine idée de la chaussure de golf robuste et classique a bel et bien été obligé de s’adapter aux nouvelles modes, et à cette nouvelle concurrence.

FootJoy a d’abord lancé une nouvelle chaussure légère mais surtout très structurée, la chaussure Hyperflex (2015), puis cette année, la marque est partie dans une toute autre direction avec la Freestyle, une chaussure très souple et mobile.

Au départ, sans prendre de recul, on pourrait faussement croire qu’elle tire tous azimuts.

En fait, c’est en découvrant son nouveau partenariat avec Boditrak que l’on peut commencer à comprendre le tableau dans son ensemble.

Non seulement, FootJoy entend répondre à la concurrence sur tous les nouveaux segments créés, mais aussi reprendre la main sur l’essentiel…à savoir quelle chaussure est faite pour vous ?

Avec le concours de la société Boditrak, FootJoy entend enfin apporter des arguments tangibles par rapport aux promesses de performances.

A l’évidence, tous les golfeurs ne sont pas obsédés par la performance quand ils choisissent une nouvelle paire de chaussure.

Cependant, aujourd’hui tous les argumentaires produits sont bel et bien écrits pour vanter de la performance !

C’est alors que le crédo du couple Bodytrak/FootJoy entre en action « Notre nouveau système de fitting pour chaussures de golf peut vous permettre de gagner jusqu’à 3 mph de vitesse de swing en choisissant la bonne paire. »

3 miles per hour ? C’est énorme quand vous bataillez avec votre physique, et votre technique pour gagner quelques dixièmes de vitesse de swing !

Cet argument peut suffire à faire d’une chaussure de golf un élément déterminant de la panoplie « matériel » du joueur.

Les capteurs boditrak qui se matérialisent sous la forme d’une plaque de force située sous vos pieds permettent d’enregistrer l’interaction entre vos pieds, et votre swing de golf en même temps que de créer votre « trace » ou signature.

Une question clé se pose alors : Avez-vous besoin de plus de stabilité ou de plus de mobilité ?

Avant d’aller plus loin, permettez-moi un cas concret.

J’ai pu tester pendant 18 trous, les deux dernières chaussures de FootJoy, l’hyperflex, et la freestyle.

Ma préférence va clairement en faveur du premier modèle, qui me procure une sensation de plus de stabilité pendant le swing. En revanche, à marcher pendant 18 trous, et même un peu avant, autour 14ème trou, je sens une certaine fatigue s’installer, notamment au niveau des tendons derrière les chevilles.

A l’inverse, avec la freestyle, je ne ressens aucune fatigue, et effectivement une grande mobilité du pied, mais en contrepartie, beaucoup moins de stabilité, ce qui est aussi assez logique.

Et pardon de décevoir les marques qui aiment nous dire qu’elles ont trouvé le meilleur produit hybride entre stabilité et mobilité. Il s’agit de deux opposés de mon point de vue inconciliables.

Soit vous avez une chaussure plus stable, soit vous avez une chaussure plus mobile. En revanche, et c’est vrai, tout le monde n’a pas le même besoin.

Sauf que si vous n’avez pas une très bonne perception de votre corps, et de ses besoins, vous ne savez pas réellement quelle chaussure est adaptée à votre marche, et à votre swing.

Me concernant, je dirai que pour marcher, la freestyle est plus adaptée alors que pour swinguer, je préfère l’hyperflex.

La société Bodytrak identifie quant à elle, trois types de besoins : mobilité, stabilité, et intermédiaire.

Comment choisir la bonne chaussure de golf ?

Chez FootJoy, la chaussure la plus structurante, est la FJ Icon alors qu’à l’opposé, la Freestyle est la plus mobile. En position médiane, la marque propose la Versaluxe ou la DryJoy Casual.

C’est à partir de cet instant que l’on comprend le tableau dans son ensemble. Depuis deux ans, FootJoy a cherché à couvrir l’ensemble des besoins possibles, pour aujourd’hui, proposer un outil qui va vous aider à faire le bon choix.

Pour se faire, Bodytrak a donc conçu un algorithme fondé sur des milliers de swings pour évaluer comment les golfeurs pouvaient répondre à différents types de chaussures.

Pour Doug Robinson, le vice-président de FootJoy, il fallait aller au-delà de ce que la marque savait faire depuis déjà un siècle, et capitaliser sur cette immense connaissance des golfeurs.

L’étude menée avec Boditrak a permis de constater que 30% de la population golfique avait besoin de chaussures structurantes, alors que 30% avait plutôt besoin d’une chaussure plus mobile pour complètement libérer de la puissance, et de la vitesse pendant le swing.

Ce nouveau système de fitting est pour l’instant prévu pour être déployé au Royaume-Uni. Il faudra attendre encore un peu pour voir ce système arriver dans les magasins de golf français.

L’idée méritait déjà d’être évoquée, car, c’est enfin une réponse concrète à tous ces argumentaires produits qui parlent de performances sans jamais la quantifier…

Restez informé

Recevez notre newsletter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

A chacun sa balle Srixon !

Découvrez nos formules d'abonnements