Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour le 1er abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon Z-Star ou Z-Star XV au choix offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

Bilan des tests fers 2016


Depuis notre palmarès des meilleurs fers mis sur le marché en mars 2016, et suite au PGA Merchandise Show d'Orlando où nous nous étions rendus, les marques ont continué à alimenter le marché en nouveautés. Le mois de septembre a été riche en sorties de nouvelles séries. Nous avons pu en tester la majorité pour compléter notre panel, et définir notre bilan annuel pour retenir quelques tops, et quelques flops. Découvrez nos choix sans concessions...

Pourquoi un classement fers en fin d’année ?

Depuis le classement publié en mars, Srixon, Callaway, Mizuno, Ping ont entre autres sortis de nouvelles séries de fers.

Nous avons intégré ces clubs dans notre processus de test incluant soit notre pro-consultant, Xavier Bretin, soit un testeur senior, soit les deux en plus d’un testeur amateur avec une vitesse de swing plutôt rapide.

Depuis 2012, notre méthode de test n’a jamais varié partant d’un principe simple. Chaque club est en soi un paramètre variable.

Pour réaliser des tests de variables, il faut bien entendu des paramètres fixes comme le radar utilisé, les paramètres de ce radar (vent, sol, niveau de la mer…) les balles, des caractéristiques de clubs communes (lofts, rigidité du manche…), et enfin, des testeurs constants bien qu’au fur et à mesure, nous avons augmenté notre panel de testeurs, et nous continuerons à le faire.

Nous appliquons avec beaucoup de rigueur la même méthode de test pour trouver des performances…Des performances de tolérance, de distance, d’efficacité, de trajectoires…

Pour être juste, nous continuons à découper notre panel selon quatre catégories de produits. Celles qui sont en réalité déjà actées par les marques elles-mêmes dans leurs catalogues.

Vous avez deux grandes familles de produits : les clubs à cavités, et les clubs qui s’apparentent le plus à des lames.

Et à l’intérieur de ces deux catégories, vous avez encore deux sous-catégories.

Pour les clubs à cavité, nous notons l’augmentation des clubs dit oversized (OS) avec des semelles très larges, et des lofts plus fermés, alors que subsistent une catégorie plus conventionnelle qui est d’ailleurs dominante dans les ventes avec des semelles plus raisonnables (standard).

Pour les lames, il y a traditionnellement deux offres, les cavity back (CB) et les Muscleback (MB), soit des lames un tout petit peu plus tolérantes, et des lames dans la plus pure tradition d’exigence.

Pour caricaturer, entre ces 4 typologies de produits, vous avez à un opposé (OS) des clubs très peu spinnant qui favorise la distance pour des golfeurs en mal de vitesse de swing, et de l’autre opposé (MB) des clubs très spinnant pour qui favorise le travail des trajectoires pour des golfeurs près à perdre un peu en distance.

Dernier point de méthode pour classer les fers, nous avons de nouveau opté pour une moyenne indexée des résultats tenant compte des essais de chaque joueur.

Une moyenne indexée étant l’expression de la performance de chaque fer par rapport à la moyenne de vitesse de swing généralement constaté pour les amateurs autour de 74/75 mph, et donc une moyenne de distance de 132 mètres avec un fer 7, et 138 mètres avec un fer 6.

Classer et comparer des fers est un exercice délicat. Nous ne revendiquons pas un savoir unique. Nous considérons que c’est simplement le résultat d’un processus que nous avons voulu le plus mathématique, et le plus rigoureux possible.

Le fait de changer des paramètres ou de faire un fitting peut tout à fait bouleverser les données que nous allons produire.

Toutefois, le principe de ce type d’article est d’engager la rédaction dans un choix, une logique, un classement, et un bilan.

Actualisation du classement pour les fers moulés dit oversized en 2016

Pour cette catégorie, on note l’apparition en fin d’année du Callaway Big Bertha OS au profil de loft très fermé.

Ce club s’est hissé comme principal concurrent du PING Gmax.

Certainement, une volonté commerciale de la part de Callaway ne pas laisser le champ trop libre à Ping sur une catégorie de produits qui pourrait séduire de plus en plus de golfeurs, et en particulier, les seniors.

Les écarts de distance entre les clubs sont principalement expliqués par les différences de lofts.

Un club avec un loft de plus de 30 degrés va forcément aller un peu moins loin qu’un fer avec un loft plus fermé et par exemple de 26 degrés !

Sur ce point, à la différence des bois de parcours, les marques ne nous fournissent pas toujours les mêmes clubs avec les mêmes caractéristiques, ce qui rend encore plus difficile le principe de comparaison juste.

Disons que plus le loft d’un club oversized est fermé et tant que cela ne pénalise pas trop l’angle de lancement, cela lui confère un avantage sur les autres.

Actualisation du classement pour les fers moulés dit standard en 2016

Il s’agit de la catégorie qui représente le plus de ventes de clubs.

Trois nouveaux clubs apparaissent dans ce classement : le Callaway Steelhead XR, le Mizuno JPX-900 Hot Metal et le Srixon Z565.

Le Callaway Steelhead XR sera sans doute le gros hit de l’année.

Tout comme le Big Bertha OS, un peu trop marqué « grosse semelle », le Steelhead XR va aussi très loin dans la fermeture du loft, ce qui suffit à lui conférer un gros avantage pour la distance, surtout qu’en même temps, la marque nous a alimenté avec des shafts plutôt légers, ce qui peut avoir tendance à « fausser » la compétition avec les autres clubs.

Plus conventionnel, à la fois sur la question du loft, et la question du poids du shaft testé, le Srixon Z565 remplaçant du Z545 démontre de solides arguments. Sans les caractéristiques très marquées du Steelhead XR, il aurait sans doute terminé premier de ce classement.

Sur cette catégorie, le classement des clubs est rendu compliqué par le fait que les marques envoient des fer 6 ou des fers 7…selon leurs propres Cartfitting.

Nouvelle précaution de notre part, si vous modifiez les lofts et les poids de shafts, sans parler des lies, vous pouvez totalement modifier les résultats de ces comparatifs.

Pour rappel, nous testons ce que les marques nous envoient…

Actualisation du classement pour les fers forgés dit Cavity Back (CB)

Dans cette catégorie, nous nous souviendrons particulièrement de deux clubs : D’une part, le Srixon Z765 et le Cobra King Forged Tec.

Dans le match à distance entre Srixon et Mizuno pour les CB, le Z765 a pris une très courte option selon nous par rapport au nouveau JPX-900 Forged.

Actualisation du classement pour les fers forgés dit Muscleback (MB)

Pour la catégorie reine des clubs de golf, difficile de distinguer un club plutôt qu’un autre ! Les niveaux de valeurs sont très proches.

Conclusion : Qu’avons-nous retenu de 2016 ?

De manière générale, il semble que les nouveaux Srixon Z se comportent tous très bien par rapport à leurs rivaux respectifs, et notamment dans le mano à mano par rapport aux gammes JPX-900 de Mizuno frontalement concurrent.

Srixon confirme en 2016 sa percée sur le segment des fers de qualité. Nous pouvons ajouter que la qualité de l’acier utilisé se prête parfaitement au fitting, notamment à l’ajustement des lies qui est facilité sur ce type de tête très douce.

Globalement, alors que le début de la saison avait été marqué par le TaylorMade M2, il nous semble que la fin de saison sera plutôt à l’avantage du Callaway Steelhead XR, qui de par ses options techniques très marquées, pourrait interpeller de nombreux golfeurs en recherche de distance supplémentaire.

Attention toutefois au spin qui diminue d’autant sur ce type de clubs !

Dans le domaine des Oversized, il y a désormais un véritable duel entre le Ping Gmax et le Callaway Big Bertha OS.

Au chapitre des bonnes surprises, on notera le Cobra King Forged Tec, à la fois élégant et performant.

Enfin, s’agissant des lames, beaucoup de difficulté pour ressortir un club plus qu’un autre.

Pour conclure, ce bilan est surtout le reflet de notre bilan. Il n’a pas la prétention d’affirmer être le seul moyen de classer les clubs de golf.

Disons que c’est une lecture exhaustive et arithmétique de tous les tests que nous produisons tout au long de l’année. Ces classements bougent au fur et à mesure des nouveaux tests que nous réalisons. Prochaine actualisation en mars 2017…

Restez informé

Recevez notre newsletter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

A chacun sa balle Srixon !

Découvrez nos formules d'abonnements

US Golf présente la nouvelle collection Jack Nicklaus