Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Putters Odyssey Works

La marque de putters Odyssey Golf annonce la sortie imminente d’une toute nouvelle série de putters, ou plutôt une mise à jour de ces produits phares avec l’application d’une toute nouvelle technologie. Partons à la découverte du nouvel insert Fusion RX !

Sommaire de l’article sur les nouveaux putters Odyssey Works équipés de la technologie Fusion RX

Retour aux origines du succès des putters White Hot

Pour un leader tel que Odyssey, filiale de Callaway Golf, il convient d’entretenir dans l’esprit du consommateur, le fait que la marque reste au sommet des ventes, en basant sa popularité sur l’innovation, et la force de son marketing.

Depuis l’apparition du putter maillet White Hot 2 balles, Odyssey entretient la flamme d’un succès essentiellement lié au fait, qu’à l’époque, ce tout nouveau format de putter sortait tellement de l’ordinaire qu’il paraissait donner un zest de confiance en plus à son utilisateur.

Je peux en témoigner !

A sa sortie, j’ai fait partie des premiers acquéreurs.

Je me souviens tout à fait avoir ressenti un gain dans mon putting.

Très loin d’écrire sur du matériel de golf et loin de pouvoir quantifier ce gain, ce nouveau format de putter m’avait immédiatement séduit car l’argument du meilleur alignement m’avait paru tout à fait censé. A l’usage, j’avais aimé m’en convaincre…

Jusqu’alors, bien qu’il existait déjà des formes autres que la traditionnelle lame, le marché du putting n’allait plus jamais être vraiment le même.

Et surtout, depuis, nous sommes capables d’évaluer la performance d’un putter en mesurant le degré de consistance produit après l’impact, et la régularité autorisé au joueur.

Comment encore améliorer l’offre de putters ?

Comme vous l’avez peut-être déjà lu sur le site, ces douze derniers mois, deux putters se sont détachés selon nos différents tests : le Tank d’Odyssey et le Daddy Long Leg de TaylorMade.

Les niveaux de performances permis par ces deux putters sont tels qu’aujourd’hui, il parait difficile de faire mieux.

Pourtant, pour continuer à se démarquer, et peut-être aussi continuer à chercher un remède miracle, les ingénieurs d’Odyssey ont eu l’idée de travailler sur un élément facteur clé de succès sur leurs produits : l’insert !

Là-aussi, en remontant dans le passé, je me souviens que mon tout premier putter White Hot 2 balles s’était très rapidement abimé dans mon sac, et justement au niveau de l’insert blanc sur la face, qui était déjà censé apporter un contact plus doux, mais qui en contrepartie, était très fragile, surtout aux contacts d’autres clubs dans un sac de golf trimbalé sur 18 trous.

Plus tard, Odyssey a retravaillé cet insert pour le rendre plus résistant, mais depuis lors, il n’avait jamais été remis en question, jugé comme fondamental dans la stratégie de différenciation par rapport aux autres marques de putters.

Pourtant, c’est justement cet insert qui est remis au goût du jour avec cette nouvelle gamme Works qui en français peut être traduit « travail » ou plutôt dans le cas présent « fonctionne » comme s’il s’agissait d’enfoncer le clou, et de démontrer que cela marche, que ce n’est pas une nouvelle promesse en l’air…à une époque où les golfeurs sont plus exigeants, et moins facilement crédules.

La signature de cette nouvelle série de putters est « where feel meets roll »

Traduisez « Quand les sensations rencontrent la roule »… un argument décisif quand il s’agit de putting.

La série Works qui sera mise sur le marché européen, le 30 janvier prochain associera donc les deux derniers arguments majeurs de la marque : à savoir ce nouvel insert Fusion RX, et le système Versa qui favorise par le contraste des couleurs un meilleur alignement.

Cette double technologie sera proposée sur toutes les têtes Odyssey actuellement en cours d’exploitation, et en particulier, les têtes de putters les plus utilisées comme la n°1, et la n°7.

En plus de revisiter toute sa gamme, la marque numéro un pour le putting en profite pour sortir un nouveau design : la 2-ball fang, prétendument la tête la plus précise jamais produite par Odyssey dans le domaine des 2-ball.

Principale innovation sur ce putter : la réduction du poids de la tête !

En intégrant un insert en polymère (ABS) à la place d’une partie traditionnellement en métal, Odyssey a réduit le poids en tête de 78%, abaissant du même coup, le centre de gravité, et permettant aux ingénieurs de mieux répartir le poids restant sur tout le périmètre du club.

Résultat, cette nouvelle tête produirait un résultat 32% supérieur en termes de précision par rapport aux autres putters 2-ball jusqu’à présent fabriqués par Odyssey !

Proposé en trois longueurs (33, 34, et 35 inches), le 2-ball fang pèsera 360 grammes alors qu’une version Tank proposée en 35 et 38 inches pèsera 380 grammes.

Qu’est-ce que Fusion RX ?

Tout simplement, la réunion de deux procédés utilisés par les ingénieurs de la société. L’insert White Hot avec par-dessus un filet d’acier inoxydable pour le recouvrir. Filet d’acier directement inspiré d’une autre gamme de putters, les Metal X !

Le but ?

Combiner les sensations de consistance au putting offertes par les inserts White Hot avec les bénéfices de roulement générés par l’insert Metal X.

Fier de sa nouvelle invention, Austie Rollinson, principal concepteur de putters chez Odyssey Golf commente ainsi sa trouvaille « Nous avons pris une fine partie d’acier de près de 0,4 mm d’épaisseur, et nous l’avons appliqué sur la surface du putter. En combinant une forme ovale avec un acier inoxydable, cela nous a donné la friction parfaite que nous recherchions pour améliorer le roulement de la balle au contact avec la face. Mais en plus, la face est assez fine pour se déformer à l’impact de façon à rendre les mêmes sensations de consistance qu’avec un putter White Hot. En quelque sorte, nous avons marié le meilleur des deux mondes du putting. »


Dernière précision concernant ces nouveaux putters, il sera possible, moyennant quelques euros en plus, de monter un grip superstroke, en lieu et place des grips habituellement proposés en standard.

Bilan des opérations, ce nouveau putter ne provoquera peut-être pas la même réaction que le tout premier white hot 2-balls, car l’innovation est moins visible ou moins spectaculaire, mais si comme l’annonce Odyssey, ce nouveau procédé améliore encore l’efficacité du putter, Odyssey pourra au moins se vanter de rester la marque la plus innovante de son secteur…avec au moins un putt d’avance…dans le cas contraire, ce sera une innovation de plus en attendant la suivante…

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.