Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Putters Odyssey Jailbird & Havok – Avis et infos

Derniers nés des putters Odyssey, annoncés conjointement sur le marché français en janvier, les putters Jailbird et Havok présentent tous deux, des designs assez radicaux, mais un seul objectif : un meilleur MOI !

Pour distinguer les deux putters, d’un côté, le Havok est un putter à ultra haut potentiel de MOI avec un centre de gravité à la fois bas et profond, pour créer un roulement de la balle plus long, et plus consistant, depuis n’importe quel point de la face.

De l’autre côté, le Jailbird est plus dans l’esprit du précédent putter Odyssey n°7, avec une barre ajoutée à l’arrière du maillet, qui donne à ce putter une fonction Double Versa, soit une alternance de quatre lignes noires et blanches, au lieu des trois utilisées sur les précédents modèles Versa, pour aider les golfeurs à correctement s’aligner sur la cible.

Dans les sacs depuis le début du mois de janvier, le Havok est commercialisé au prix de 159 dollars (199 euros…) alors que le Jailbird est proposé à 169 dollars (229 euros en conversion euro/dollar à la sauce Odyssey !!!).

Notez que les deux putters sont disponibles avec un grip superstroke 3.0 au prix de 199 dollars.

Ces deux putters utilisent le nouvel insert OdysseyWhite Hot lancé en 2013.

Putter Odyssey Jailbird : la technologie Double Versa mise tout sur le contraste à l’alignement.

Pour ce nouveau putter à fort MOI, l’idée principale consiste à proposer aux golfeurs un fort contraste pour favoriser la bonne position de la face du putter à l’adresse, pendant le coup, et à l’impact.

Odyssey veut ainsi renforcer votre concentration, élément majeur dans la réussite d’un putt.

Pour la marque, ce putter marque un pas en avant concernant l’utilisation de son principe technologique appelé Versa, tout en utilisant un nouvel insert amélioré du fait d’un nouveau procédé d’usinage.

Comme pour un club de golf qui irait plus loin et plus haut, le discours de la marque numéro un des putters, consiste à dire qu’il propose un meilleur son, de meilleures sensations, et une performance accrue tout au long de la face.

Remarquez, et c’est valable pour 99% des marques de matériel de golf que derrière la promesse, il n’y a pas toujours de preuves !

Seulement du déclaratif, c’est assez gênant pour expliquer en quoi un produit est réellement plus performant.

Si on peut largement comprendre qu’un produit a été mis au point avec de nouveaux procédés de production, cela ne nous en dit pas assez sur le résultat opérationnel, celui qui intéresse le joueur.

Vais-je putter plus droit, plus long, plus dans le trou…de combien en pourcentage ???

Dans le cas du Jailbird, Odyssey se mouille et avance des arguments au moins mesurables pour justifier sa promesse : La technologie Double Versa va permettre à au moins 50% de golfeurs de mieux s’aligner, et à 70% de s’aligner de manière plus régulière et plus consistante.

Et selon les tests de la marque, ce putter va favoriser une amélioration de l’angle d’impact pour près de 50% des golfeurs amateurs.

Ces arguments ont le mérite d’être explicites et séduisants pour motiver un éventuel achat.

Pour Austie Rollinson, concepteur de putters pour Odyssey Golf « La technologie Versa a été une révélation pour nous. De la même façon, la Double Versa présentée sur le Jailbird pousse la performance encore plus loin. Tous les golfeurs, y compris, ceux sur le tour, peuvent immédiatement constater l’alignement de leur putter avec la cible, ce qui améliore la confiance, et donc permet plus de putts sur la bonne ligne. »

Le Jailbird est disponible en longueur 33, 34 et 35 inches, pour droitier et gaucher.

En plus du Jailbird, d’autres modèles versa seront proposés en 2014 dont le #7CS, le maillet 330 et le Sabertooth qui viendront compléter la gamme des produits Odyssey déjà victorieux sur le tour.

Putter Odyssey White Hot Pro Havok : Plus de tolérance et un alignement facilité

Le principe de ce putter est assez simple : Augmenter le MOI à un niveau ultra élevé pour délivrer plus de consistance avec un alignement facilité, soit le putter idéal !

Avec une finition Gunmetal PVD, ce putter présente un look industriel et antireflets à l’adresse.

Le maillet a été modifié pour permettre un meilleur alignement (le système V-Line) avec pour conséquences plus de putts sur la ligne, même sur les coups décentrés.

Pour Austie Rollinson, concepteur des putters Odyssey « Le nouvel Havok est en fait l’expression de tout ce qu’il est possible de faire dans le design d’un putter à fort MOI. Et nous avons ajouté cela à la tolérance et aux bénéfices d’alignements que nous avions déjà mis en place pour finalement créer un putter agréable à l’œil, donnant plus de confiance. »

La finition particulière de ce putter White Hot Pro Havok lui donne une apparence plus dure, mais augmente aussi considérablement sa résistance dans le temps, et donc sa durée de vie.

Ce putter est disponible en longueurs 33, 34 et 35 inches pour droitier et gaucher.

A la différence du Jailbird pour lequel Odyssey a fourni des engagements chiffrés sur les bénéfices, pour ce modèle Havok, nous n’avons pas d’éléments de preuves justifiant cette augmentation de la performance, comme par exemple une information sur le niveau de MOI supplémentaire ?

Pour un putter qui est censé améliorer le MOI, quel est l’écart par rapport à un précédent modèle ou par rapport à la concurrence ?

Sans cet argument, comment, nous golfeurs, pouvons-nous mesurer le bénéfice réel de ce produit sans tester ?

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.