Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Putter PING Ketsch – Avis et infos

Dernier né des putters Ping, le Ketsch est un club forgé de précision qui a pour objectif de vous apporter plus de contrôle, notamment sur la longueur de vos putts, une meilleure tolérance, et un alignement plus précis. Une belle ambition pour un putter !

Principale innovation sur ce putter, il est le premier modèle Ping à recevoir un système de rainures à profondeur variables, ce qui a pour effet d’améliorer la consistance sur toute la face du club.

Le poids de la semelle en acier 17-4 stainless permet d’accroître le MOI global du putter, et le rend encore plus tolérant, selon les ingénieurs de la marque.

Avec son style de tête en maillet et son coloris noir et blanc, le Ketsch ressemble quelque peu au dernier putter Cleveland Smartsquare, qui lui aussi avait pour objet d’améliorer l’alignement du putter par rapport au chemin idéal du putt jusqu’au trou.

Et c’est justement sur ce point qu’insiste le président de la quatrième plus grande marque de matériel de golf dans le monde, John A Solheim « Ce qui se remarque le plus à propos de ce putter Ketsch, c’est à quel point, il nous aide à nous aligner à l’adresse, ce qui donne de la confiance et facilite le fait de produire des coups plus consistants, la clé quand nous voulons rentrer plus de putts. »

Avant de poursuivre « Ce putter dispose de trois aides à l’alignement de couleurs blanches qui contrastent avec la couronne noire mat dominante. La ligne centrale parcoure toute la tête du club, rendant plus facile la visée. Nos recherches ont démontré que cette forme de tête permet justement un meilleur alignement de la part des joueurs, pour plus de coups mieux frappés vers la cible. Nous pensons que ce facteur combiné à notre nouvelle technologie révolutionnaire de rainures à profondeurs variables, et un haut niveau de MOI contribuera pour beaucoup au fait que les golfeurs putteront de manière beaucoup plus consistante. »

Sur le principe, les rainures à profondeur variables forgées dans la face assurent que la vitesse de balle après l’impact soit consistante quel que soit le point d’impact, près du heel ou du toe du club, haute ou basse dans la face.

Les rainures seront plus profondes au centre de la face.

Ping a appelé cette innovation le True Roll ou en français le véritable roulement, arguant du fait que cette technologie a pour objet d’augmenter de près de 50% la consistance d’un putt par rapport à un putter qui n’aurait pas une face rainurée.

Cette donnée étant mesurée sur neuf points bien déterminés sur la face d’un putter.

Autres bénéfices pour les golfeurs, et comme déjà présentés sur d’autres modèles de la marque, vous pourrez régler la longueur du shaft de votre putter à l’aide d’une petite réglette fixée sous le grip.

En standard, le shaft du putter est fixé 35 inches. Vous pouvez donc augmenter cette longueur à votre convenance jusqu’à 38 inches ou alors la réduire à 31 inches.

Autre point fort de Ping concernant le putting, ils ont été parmi les premiers à travers leur application iPing à démontrer qu’un putter pouvait être adapté à un type de putting.

Pour continuer dans ce sens, la marque propose trois types de shafts pour coller aux besoins des trois grands types de coups : droit, léger arc, et grand arc.

Selon différents tests, il ressort que les golfeurs sont beaucoup plus performants au putting quand ils utilisent un putter qui leur est adapté.

Enfin, concernant le grip, un PP58 Black rubber, il est tout à fait classique. Cependant, un peu plus large, il devrait ajouter un brin de confiance en plus quand son utilisateur répétera plusieurs coups avec ce club.

L’avis de la rédaction :

La consistance au putting est un élément clé de la réussite sur les greens. Le fait que Ping affirme obtenir 50% de performances en plus par rapport à un putter sans face rainurée est un élément non-négligeable

D’un point de vue look et forme de la tête, le Ketsch semble très rassurant.

Maintenant, seul un test du club en mains vous donnera un réel indicateur du confort d’utilisation.

Sur ce point, nous sommes plus en retrait par rapport au grip maison traditionnel chez Ping…Ceci dit, si la tête est vraiment bonne, ce dont nous ne doutons pas, le fait d’ajouter un grip superstroke en plus, pourrait bien faire de ce putter, un des musts de l’année 2014.

Avant d’avoir testé ce putter, les clubs qui jusqu’à présent offraient les meilleures performances en termes de consistance, étaient le TaylorMade Daddy Long Leg, les Odyssey Tank et Versa, et le Scotty Cameron Newport

Nous ne manquerons pas de comparer le Ketsch à ces putters pour vous apporter un complément d’informations.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.