Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

La passion pour le putter, et son rôle dans le sac du golfeur

Jouer avec son putter

Le putter a toujours été un objet à part dans le sac du golfeur. Il n'obéit pas aux mêmes codes que les bois de parcours ou la série de fers. Le rapport d'attachement ou de rejet des golfeurs à l'égard de leurs putters n'est pas non plus comparable. Si on aime changer souvent de driver, et même être obsédé par ce club, à l'opposé, les golfeurs sont beaucoup plus fidèles quand il s'agit de putting...

Le rôle particulier du putter dans le sac du golfeur

Cleveland Classic BRZ

Si le fitting semble s’imposer, et même se généraliser au moment d’acheter une série de fers ou un bois de parcours, on a finalement toujours testé un putter en magasin avant de passer commande.

Ne serait-ce qu’en effectuant quelques balanciers dans le rayon d’un magasin de golf, ou en le prenant au moins en mains, pour se familiariser avec le grip, sentir son poids en tête, et même faire rouler quelques balles sur un tapis.

A propos de tapis, certains magasins de golf poussaient la ruse à positionner leurs tapis d’essais, de telle façon que la balle se rapproche le plus près du trou !

Mais aujourd’hui, plus personne ne s’oserait à appliquer encore cette vieille ruse…n’est-ce pas ?

Mais peu importe, ce qui compte dans le choix du putter, c’est la relation particulière presque passionnée, qui peut se créer entre le golfeur et son club.

Meilleur ami ou pire ennemi, combien de putters ont été portés en triomphe après un putt victorieux, ou jetés dans le lac le plus proche après un énième putt pour PAR manqué ?

Maillet, tête plate, shaft centré ou sur le talon, demi-lune ou forme stratosphérique, les putters se déclinent sous toutes les formes, pour correspondre aux goûts et feelings de tous les amateurs, hommes ou femmes.Putters Never Compromise

D'ailleurs, vous découvrirez sur ce site qu'il est tout à fait possible, et même recommandé de faire fitter son putter, car longueur, poids, forme, dimension du grips sont autant de paramètres que vous pourrez régler jusqu'à trouver le putter idéal. (voir article de notre consultant clubfitting)

L’importance du putting au golf

50% du jeu de golf se réalise sur le green, et le putter est donc le club le plus important, au moins en termes de fréquences d’utilisation.

Putter Scotty CameronLe putting est peut-être l’aspect le moins technique du golf, mais le plus sensible aux questions de sensations, de toucher et de feeling.

Pourtant, si le putting est simple techniquement !

Il est en fait plus complexe car il suppose de savoir juger plusieurs choses en même temps : savoir viser, savoir doser, et savoir lire les pentes d’un green.

Claude Levet, le papa du champion de golf aimait à rappeler aux golfeurs débutants qu’il croisait sur les aires de putting de son club de Saint-Marc dans les Yvelines, qu’il faudrait toujours commencer l’enseignement du golf par le putting, puis le petit jeu, avant d’arriver au jeu long.

Il n’avait probablement pas tord de mettre autant l’accent sur cet aspect du jeu de golf.

Encore récemment, Tiger Woods a construit son retour au sommet de l’élite du golf au travers d’un excellent putting, qui à haut niveau, fait la différence entre la victoire ou manquer le cut !Yes donna 2

Il n’existe pas à proprement parler de bons putters, mais plutôt de bons couples golfeur-putter.

Le putter est certainement le club qui déchaîne le plus les passions!

D’ailleurs, si les golfeurs aiment à changer de driver tous les deux ans en moyenne, et se préoccupent beaucoup de ce club.

Pas sûr qu’ils changent de putter tous les deux ans!

Effectivement, quand on tient enfin le bon, pas sûr que l’on ait envie de changer.

Si la relation du golfeur avec le driver peut se comparer à celle d’un homme qui fréquente une amante en secret, la relation avec son putter est comparable à la relation d’un homme fidèle.

On ne change pas de putter comme de drivers

En revanche, on peut être séduit par une révolution technologique, et le secteur du putting a lui aussi connu ses révolutions.

Le célèbre Odissey White Hot 2 ball

La plus marquante a sans doute été au milieu des années 2000, l’avènement des White Hot 2-Balls d’Odyssey, qui ont du jour au lendemain été adoptés par une très grande majorité de golfeurs.

Odyssey - la marque leader dans le domaine du putting - avait parfaitement compris que l’alignement était un élément clé du putting.

Le putting toujours au centre du jeu et des débats

Actuellement, le putting est encore au centre de tous les débats concernant le nombre de points d’ancrages, et en particulier, les belly-putters.

Depuis dix ans, les longs putters connaissent un tel essor commercial, qu’on en est arrivé au point où les instances dirigeantes du golf se posent la question du respect de la philosophie du jeu de golf.

Initialement, ces clubs avaient été pensés pour les golfeurs séniors en proie à des douleurs au dos, au moment de se baisser pour putter.

Très rapidement, cette fonction a été détournée, et des golfeurs professionnels comme Vijay Singh et d'autres, les ont adopté pour obtenir une plus grande stabilité, au moment de rentrer des putts décisifs sous pression.

Finalement, on voit très peu de seniors amateurs trimbaler ces grands putters pas pratiques, alors que les pros comme Keegan Bradley, Webb Simpson, ou Adam Scott ont remporté de gros tournois de golf à l’aide de ces belly-putters.

Rossa Corza Ghost de Taylor Made

En 2013, malgré l’opposition du PGA Tour, gêné par la grogne de certains de ses joueurs, l’USGA et le R&A ont interdit l’utilisation des putters nécessitant plus de trois points d’ancrages à partir de 2016.

Le principe d’utilisation d’un long putter est de pouvoir le caler solidement avec une partie de son corps, en plus de le tenir avec ses mains.

Ainsi, on limite les phénomènes de tremblements liés au stress ou les fameux « yips », sorte de petits mouvements incontrôlables, qui peuvent nous faire manquer un putt.

Quand on lit les différents commentaires des principaux protagonistes (marques, joueurs, fédérations), on comprend l’importance et le caractère passionné du putting dans le jeu de golf.

Tout le jeu de golf n’a que pour but d’arriver sur le green pour pousser une balle au fond d’un trou…

En apparence, cela paraît simple…En réalité, c’est d’une étonnante et passionnante complexité !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.