Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Palmarès Meilleur driver de golf 2013

Après plusieurs mois de tests et d’essais de tous les drivers mis sur le marché en 2013, nous publions notre synthèse exclusive et indépendante des mesures faites avec un radar Trackman, et pour cela, nous avons fusionné les résultats de tous nos testeurs d'index compris entre 5 et 25.

Quel est le meilleur driver de golf en 2013?

Découvrez l'offre US GOLF pour votre prochain driver, cliquez ici

Liste des catégories du palmarès 2013 des meilleurs drivers :

  1. driver donnant la plus grande vitesse de swing,
  2. driver donnant la trajectoire de balle la plus haute,
  3. driver donnant la vitesse de balle la plus rapide,
  4. driver donnant le meilleur smash factor,
  5. driver donnant le moins de spin,
  6. driver donnant le plus de carry en mètres,
  7. driver donnant le plus de distance totale en mètres.

En fusionnant ainsi les résultats de plusieurs testeurs pour chaque club, on détermine une moyenne générale pour le club, ce qui implique que si par exemple, les meilleurs golfeurs ont plutôt très bien tapés avec un driver, alors que les golfeurs d’index plus élevé ont justement été moins à l’aise, ce système pondère les valeurs, afin de déterminer le club qui en moyenne correspond au plus grand nombre, sachant que nous avons déjà publié un palmarès 2013 pour les golfeurs d’index 15 à 25.

Dernière minute : Découvrez notre nouveau guide de choix 2014 !

Les résultats chiffrés que vous allez découvrir ci-dessous confirme les grandes tendances choisies par les marques.

Le choix d'un driver est bien plus une affaire de compromis que ce que l'on voudrait bien nous faire croire. Ne recherchez pas le driver idéal, mais le meilleur compromis.

Par exemple, Callaway a beaucoup misé sur l’augmentation de la vitesse de club en 2013, tandis que Ping a opté pour la réduction du taux de spin.

Vous allez pouvoir constater comment nous avons vérifié ces tendances, et les conséquences que cela peut avoir en termes de performances.

Vous noterez aussi un certain resserrement des écarts entre les différents clubs testés, ce qui nous permettra d’affirmer qu’il n’existe pas réellement de mauvais driver à une ou deux exceptions près.

Ce test étant totalement indépendant, nous ne sommes pas influencés, et l’exercice des moyennes nivellent même nos propres avis personnels sur ces drivers.

Pour chaque catégorie, nous allons vous livrer un classement des 12 meilleurs drivers sans revenir sur le prix, le look ou le touché, qui ne sont pas quantifiables de la même façon.

Pour conclure, avant de laisser la place au chiffres, gare aux surprises, car dans ce classement, on est très loin du marketing et des effets de communications.

Meilleur driver 2013 pour la vitesse de swing

Vitesse de swing

Callaway confirme donc avec ce triplé en tête du classement avoir proposé en 2013 les drivers permettant les plus hautes vitesses de swing. La palme revenant au tout dernier Optiforce.

Durant nos tests, il est apparu que le RAZR FIT Xtreme a été l’un des drivers les plus pointus de la saison.

A réserver, aux meilleurs golfeurs, capable de très bien centrer la balle avec beaucoup de régularité.

Meilleur driver pour les trajectoires les plus hautes

Trajectoires de balles

Ce classement est à prendre avec des pincettes. Tous les drivers testés ont été utilisé avec leurs set-up de base, à savoir en 10.5° de loft.

Ce classement indique les clubs qui donnent le loft dynamique le plus élevé. Plus la trajectoire de balle est élevée, et plus la balle a de chances de parcourir une longue distance, mais ce n’est pas le seul élément à prendre en compte.

A nouveau, on retrouve en tête le Callaway Optiforce avec presque un degré d’écart positif par rapport au SLDR de TaylorMade, soit les deux derniers drivers mis sur le marché en 2013.

Meilleur driver pour les vitesses de balles générées à l’impact

Vitesse de balle

La vitesse de balle est le reflet de l’impact donné à la balle par l’action du golfeur et du club.

Plus cette vitesse est élevée, et plus la balle a de chances de parcourir une longue distance.

Sans être la marque qui communique le plus abondamment sur les performances de son driver, Titleist sort vainqueur de cette catégorie avec le 913 D2, devant le Cleveland Classic XL Custom, l’autre bonne surprise de la saison 2013.

Meilleur driver pour le Smash Factor (coefficient de bonne utilisation d’un driver par un golfeur)

Smash Factor

De toutes les catégories, c’est probablement le critère le plus important, car le smash factor est le reflet de la bonne utilisation d’un driver par un golfeur.

Plus cet indicateur est élevé, et plus il révèle que le driver est facile à jouer, et surtout donne le maximum de retour à son utilisateur.

A la moyenne des tests que nous avons réalisé, le Mizuno JPX 825 sort grand vainqueur devant un quarté de bons drivers que sont les G25, Classic XL Custom, et RBZ Stage2.

A noter en fin de classement, la déception concernant le SLDR qui est un driver plutôt difficile à jouer ou plutôt à centrer pour obtenir effectivement de meilleures performances.

Comme le Callaway RAZR FIT Xtreme, le SLDR est à réserver aux golfeurs professionnels pour une utilisation optimale.

Enfin, notez la dernière place du Cobra AMP Cell, très décroché avec 1.42 de Smash factor, et qui arrive régulièrement en fin de nos différents classements.

Pour Cobra, il faudra impérativement corriger le tir en 2014.

Meilleur driver pour le taux de spin en rotations par minute

Taux de spin

Comme annoncé plus haut, et démontré avec l’exemple de Callaway misant sur la vitesse de swing, Ping a beaucoup insisté sur le fait de fournir les drivers qui offrent le moins de spin du marché…et bien c’est vrai, au profit de la roule après impact de la balle au sol.

Il y a plusieurs façons de fabriquer de la distance avec un driver, et Ping le démontre très bien avec le G25 et l’ANSER.

Idem pour TaylorMade qui a mis en avant le fait que son driver donne plus de hauteur et moins de spin. A nouveau, ces deux arguments sont véridiques.

Cependant, ils omettent de préciser que dans ces deux catégories, ils existent des drivers un poil plus performant.

A noter, alors que Callaway pointe en tête pour la vitesse de swing ou la hauteur des trajectoires, ces avantages sont minorés par des taux de spin parmi les plus élevés.

Meilleure distance au carry en mètres

Carry

La mesure du carry symbolise la portée d’une balle au moment où elle touche le sol. Il s’agit donc d’une mesure de distance sans la prise en compte de la roule au sol, et donc non susceptible de varier en fonction de la souplesse ou la dureté de ce dernier.

Surprise ! Point de drivers TaylorMade aux premières places de ce classement. Très honnêtement, nous avons été les premiers surpris.

Au contraire, on retrouve en tête un driver plusieurs fois titré en majeur cette saison, le Titleist 913 D2 devant le Mizuno JPX 825.

Comme il s’agit de moyenne, les écarts mesurés sont assez faibles, ce qui nous permet d’affirmer qu’il n’existe pas de mauvais driver. Simplement, un golfeur pourra utiliser la tête qui lui plaît avec le shaft qui est adapté à son swing.

Meilleure distance totale (carry+roule) en mètres

Distance totale

A un mètre près, le Titleist 913 d2 est notre driver 2013 le plus long, juste devant le PING G25 qui bénéficie de son taux de spin très peu élevé pour dépasser l’Optiforce de quelques centimètres.

En conclusion de notre palmarès 2013, il n’existe pas un driver qui domine toutes les catégories, mais au contraire, des grandes tendances qui s’opposent ;

D’un côté, plus de vitesse de swing et plus de hauteur de trajectoire, et d’un autre, moins de spin.

A chaque golfeur amateur d’être bien vigilant sur ce qu’il cherche, et les compromis qu’il est prêt à faire en veillant à obtenir le meilleur smash factor possible.

Du dernier tableau, on retient finalement qu’en synthèse, le driver le plus long est forcément celui qui résout le mieux les différentes équations posées.

Peut-être que l’on ne vas pas vous aider, mais on considère que les cinq premiers de ce classement sont des valeurs sûres plutôt que d’élire un seul driver vainqueur toutes catégories confondues.

Parmi ce top-5, et après un fitting, vous avez peu de chances de vous tromper, surtout si votre index est compris entre 0 et 25.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.