Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Le M.O.I. ou moment d'inertie d'un club de golf

MOI d'une tête de driver

Qu'est-ce que le M.O.I ? Soit le moment d'inertie où le driver va rentrer en contact avec la balle de golf ! Nous allons développer ce concept pour vous l'expliciter dans cet article.

MOI est en réalité l'acronyme de moment d'inertie !

Il s'agit d'un des éléments les plus importants concernant le choix d'un driver ou d'un club de golf.

Et malgré cela, ce terme technique est encore assez peu connu par la majorité des joueurs et joueuses de golf.

Il s'agit pourtant d'une propriété physique qui désigne le fait d'appliquer une résistance d'un objet à la déformation ou à la torsion sur un axe.

En matière de matériel de golf, cette notion est souvent employée concernant les têtes des clubs, mais aussi les balles, et les manches des clubs.

Concernant spécifiquement la tête d'un club de golf, un MOI élevé signifie que cette dernière sera plus résistante à la déformation ou torsion qu'une autre tête ayant un moment d'inertie plus faible.

Pour être plus explicite, le niveau de MOI observé sur la face d'un club et par rapport au swing d'un joueur n'est pas toujours identique.

Prenons le cas d'un golfeur qui frappe la balle relativement loin du centre de la face du club, avec par exemple, le bord du club.

Si son club a un niveau de MOI élevé, il sera moins pénalisé en termes de distance qu'un club proposant un taux de MOI bas.

Les marques de matériel de golf arrivent à augmenter le MOI en jouant sur la répartition des poids dans la tête du club.
C'est ainsi que généralement, les clubs les plus tolérants sont aussi, ceux qui ont le plus de MOI.

En 25 ans, les progrès des fabricants pour fournir des drivers qui offrent une tolérance accrue sur les coups décentrés sont spectaculaires.

Avec un ancien driver, la perte de distance lié à un coup décentré était de près de 40 mètres, tandis qu'avec un nouveau club, la perte de distance n'est plus que de 10 mètres en moyenne pour un coup d'une force, et d'une qualité similaire !

Cette évolution de la face du driver est surtout destinée aux joueurs amateurs, car les PRO sont assez peu concernés par les coups décentrés (c'est-à-dire les coups de golf réalisés en dehors du sweetspot, la partie centrale de la face du club de golf).

Toutefois, l'USGA qui édicte les règles concernant le matériel a depuis imposé une limite concernant le M.O.I. pour éviter une dérive trop favorable au golfeur, et un éloignement trop important de l'esprit du jeu de golf.

Donc au moment de choisir un driver, pensez à vérifier le M.O.I. de la face du club car si ce n'est toujours pas le club qui joue à votre place, en revanche un driver qui dispose d'un M.O.I. élevé, lorsque vous arrivez square sur votre balle au moment de l'impact, représente une aide importante pour atteindre votre cible en termes de trajectoire et de distance.

En résumé, pour comprendre la notion de MOI, il faut identifier sur quel axe, l'objet observé est-il en train de tourner ?

Le MOI se mesure sur la tête du club, mais aussi sur toute sa longueur, car pendant le swing, le club effectue une rotation tout autour du golfeur.

Pendant le swing sur un coup décentré, la tête du club va essayer de faire une rotation autour de l'axe vertical du club à partir de son centre de gravité

Plus le MOI de la tête est élevé, moins la tête va dévier sur les coups décentrés, et moins on va perdre de distance.

Plus la tête du club est petite, et le poids réparti près du centre de la face, ce qui a tendance à abaisser le MOI, et plus on perdra en contrôle et en distance sur les coups décentrés.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.