Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Driver Wilson Staff FG Tour M3 – Avis et infos


Annoncés comme les clubs qui allaient marquer le retour de Wilson en force dans le domaine du golf en septembre dernier, depuis leurs arrivées dans les bacs en janvier 2014, que penser de ces nouveaux FG TOUR M3 au look terriblement suggestif ?

2013 ne restera pas dans les annales pour Wilson Staff en termes de ventes, la direction de l’entreprise a décidé de réagir, et lancer une nouvelle série de clubs pour partir en reconquête.

Et jusqu’à présent, il fallait bien admettre que la réputation de Wilson s’était essentiellement construite autour des séries de fers pour débutants.

D’ailleurs, ce fait n’est pas contesté par les chiffres. En 2013, la série de fers D-100 a connu une progression des ventes de plus de 119%....toutefois et sans être mesquin, Wilson partait de relativement bas.

Curieux quand on sait que Wilson Staff est l’une des marques de matériel de golf qui compte le plus de victoires en majeurs.

Très longtemps, c’était Wilson qui pouvait se targuer d’être la marque pour très bons golfeurs. Crédo largement repris depuis par Titleist ou Mizuno.

Aujourd’hui, Wilson semble pourtant enfermé dans la catégorie, clubs pour progresser ou clubs pour débutants.

Ceci dit Wilson n’a pas fait grand-chose pour contredire ce phénomène.

Par exemple, le driver D-100 n’était même pas proposé en shaft extra-stiff, et son loft ne descendait pas en-dessous de 9°.

Comme nous l’avons déjà écrit, le D-100 est un driver agréable à jouer mais ce n’est pas un choix réellement crédible pour un golfeur disposant d’une très grande vitesse de swing, ou à la recherche d’un club qui tient la balle basse avec un taux de spin sous contrôle.

En claire, avant la sortie du nouveau FG Tour M3, Wilson s’était coupé d’une partie du marché.

Wilson veut se replacer dans la course

D’où la naissance du FG Tour M3 censé remplir la case manquante de Wilson, et ramener la marque sous les feux de la rampe.

Alors qu’aux USA, la marque repart de bas, mais affiche de bons résultats (ventes d’hybrides en hausse de plus de 200%, ventes de bois de parcours en hausse de plus de 300%, et idem pour les drivers), en France, la distribution de la marque reste sporadique.

Il suffit de taper Driver Wilson Staff FG Tour M3 dans google pour ne trouver aucune trace d’un magasin français qui commercialise ce produit.

Seuls deux sites anglais, Onlinegolf et Golf Store Europe le propose à un prix plutôt compétitif (269 euros).

Pareil en magasins, pas simple de trouver des clubs Wilson dans les rayons !

Et pourtant, Wilson produit certains des meilleurs clubs du marché comme les wedges Wilson FG Tour TC qui ont très bonnes presses aux USA…mais visiblement pas en France.

FG Tour M3 : Rétablir l'image de clubs pour bons golfeurs

Callaway et TaylorMade sont passées maîtres dans l’art de vous faire saliver, et vous proposer des clubs aux looks et aux noms évocateurs. Et parfois, il n’en fallait même pas plus pour que cela marche.

XHOT, RocketballZ, SLDR, Big Bertha, des noms de séries qui se déclinent du driver aux fers, sachant que c’est le driver qui donne le ton de la série dans les ventes.

Problème pour Wilson, depuis plusieurs années, il n’avait pas de navire amiral suffisamment sexy pour ouvrir la porte d’entrée !

Pour contourner ce problème, Wilson a mis au point une nouvelle stratégie appelée “The Right Light”, comprenez « le juste léger ou plutôt le juste poids ».

Si le D-100 joue à fond la carte de l’hyper-légèreté, le M3, quant à lui, joue la carte de l’adaptation au besoin de chacun.

Selon les ingénieurs de la marque, l’idée majoritaire est que plus c’est léger, et mieux c’est.

Leurs recherches ont abouti à ce que 50% des golfeurs augmentent leurs vitesses de swings à mesure que le poids de la tête diminue.

Comme dit plus haut, cette problématique ne concerne pas tous les golfeurs, et d’ailleurs, 15% des joueurs augmentent leurs vitesses de swings à mesure que le poids de la tête du club augmente.

Conséquence : Le FG Tour M3 driver doit apporter une réponse à chaque type de joueurs, et être donc plus adaptable.

Pour y parvenir, la marque propose plusieurs poids de têtes :

  • 198 grammes pour la tête et 294 grammes pour le poids total du club pour commencer, soit un peu plus lourd que le D-100, l’un des clubs les plus légers du marché en 2014.

  • 206 grammes pour la tête et 312 grammes pour le poids total du club

Comme bon nombre de drivers actuellement sur le marché, le FG Tour M3 dispose d’un système d’ajustement du hosel, permettant de régler le loft de 8,5° à 11,5° en changeant de +0,5°, couplé à un système Wilson qui permet de maintenir la face du club square quel que soit le changement de loft.

Précisons que chaque degré de loft ajouté augmente l’angle de lancement de 6°, et altère le spin de 300 tours par minute.

Mais l’innovation la plus importante n’est pas là !

Des poids ajustables pour plaire à tout le monde, et surtout aux plus bas handicaps

A nouveau, il est question de poids, et sous la semelle de ce driver, vous pouvez interchanger des poids de 3, 7 et 11 grammes pour régler votre driver comme vous le voulez, afin d’atteindre le swingweight désiré.

Un argument qui va déjà beaucoup plus séduire les très bons golfeurs.

D’autant qu’il faut préciser qu’en plus des poids réglables en têtes, vous pouvez varier les combinaisons avec un grand nombre de shafts proposés en stock, shafts ayant eux-mêmes des poids différents.

Au-delà des innovations, notez qu’au niveau du look, ce nouveau driver n’a rien à envier aux autres marques, et au contraire, semble très attirant avec sa couronne en 460 cc, sa face profonde, et sa finition mat avec une finition black PVD.

Pour les shafts, Wilson vous propose de base des modèles Aldila : RIP Phenom et Phenom NL, des produits typés angle de lancement bas, justement pour les golfeurs à bas index. Cependant, il est possible de monter d’autres shafts en custom.

L'avis de la rédaction :

Quel dommage que ce produit soit aussi difficile à trouver en France ! Sur le papier, le FG Tour M3 a autant d'arguments que d'autres très bons drivers du marché.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.