Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Wedges TaylorMade Tour Preferred

TaylorMade aime bien profiter des grands tournois de golf pour annoncer la sortie de nouveaux clubs ! En plein Masters d’Augusta 2014, ils profitent de l’occasion pour présenter un peu en avance leurs nouveaux sandwedges.

Découvrez l'offre US GOLF pour vos prochains wedges, cliquez ici

Si on ne testait pas tous les clubs de golf, nous pourrions avoir tendance à penser que tous les clubs se ressemblent, et pire se valent.

Dans certains cas, nous pourrions même nous demander si tous les clubs de golf ne sont pas fabriqués dans les mêmes usines chinoises, avec pour seule différence une gravure de la marque sur la semelle !

En réalité, les spécifications d’un club de golf sont très rigoureuses, et l’ingénierie qui préside à leurs conceptions ne laisse pas beaucoup de place à la fantaisie.

Pourtant, on a coutume de dire qu’il existe une grande variété de swings !

Un sandwedge reste un sandwedge !

Quelques semaines plus tôt, nous avions la dent dure, mais sans volonté d’être blessant contre une autre marque concurrente pour dire qu’après la réception du communiqué de presse, nous avions été bien à la peine pour trouver un quelconque argument pour promouvoir le nouveau produit.

A nouveau, concernant cette fois, les champions du marketing et des ventes de clubs de golf, à la lecture des infos de TaylorMade, nous avons bien du mal à dégager un élément indiscutable qui fait de ces nouveaux wedges Tour Preferred, des clubs incontournables.

Au mieux, vous pouvez remplacer vos anciens wedges usés. Et c’est d’ailleurs, le but de la manœuvre !

De tous les clubs de golf qui composent nos sacs de golf, du fait de la récurrence de l’utilisation, et de l’usure des rainures, les wedges sont ou devraient être les clubs à changer le plus souvent.

Le grand principe d’un wedge est de contrôler la balle, surtout sur le green. Pour y parvenir, nous avons grandement besoin des rainures pour donner le bon niveau de spin à la balle.

Si elles sont usées, ces dernières sont beaucoup moins performantes. Certains d’entre vous ne se rendent plus forcément compte, mais c’est un élément à ne pas négliger.

Si vous jouez très régulièrement au golf, il ne serait pas étonnant que vous ayez à changer vos wedges tous les deux à trois ans.

Dans ce cas, il est légitime de vouloir acheter le dernier wedge de sa marque préférée.

Dans le cas de TaylorMade, vous vous tournerez justement vers les Tour Preferred, la série qui se veut haut de gamme dans cette marque.

Performance et style traditionnel, tels sont les deux principaux arguments développés par TaylorMade au sujet de ces clubs.

Sans vaciller de son habitude, TaylorMade use et abuse de l’avis de ses pros pour justifier à quel point ces clubs sont les meilleurs, un peu comme dans les interviews de ces acteurs de cinéma qui après le tournage d’un film se tape sur les épaules, comme s’ils étaient les meilleurs amis du monde, alors qu’en coulisse, ils n’ont jamais cessés de se taper dessus pendant tout le tournage…

Il serait temps que les marques changent de disque, et renouvelle leurs modes de communications pour plus de simplicité ou d’authenticité.

Pour Tomo Bystedt, responsable de la division fers, wedges et putters« Nous avons passé plus de trois ans à méticuleusement travailler sur le dessin des têtes. Le résultat se matérialise en deux semelles très versatiles pour tous les terrains. »

  • La première option est une semelle classique pour les golfeurs qui préfèrent un wedge épuré avec une tête très conventionnelle. Ce wedge est proposé en plusieurs lofts : 50, 52, 54, 56, 58 et 60 degrés, avec plusieurs options de bounces.
  • La deuxième option est une semelle directement inspiré du précédent modèle ATV qui signifie All Terrain Versatility, soit le club passe-partout.

En matière de wedges, il faut savoir qu’il est très important d’utiliser le bon club pour le bon contexte.

Nous ne jouerons pas de la même façon sur un lie sec ou sur un lie humide, ou plutôt la réaction de la balle au contact du club pourra être différente.

Le fait de proposer un club tout-terrain est simplement pertinent d’un point de vue économique. Si nous devions changer de wedges à chaque coup différent sur le parcours, il nous faudrait emmener bien plus que 14 clubs dans le sac.

Le choix d’un wedge est donc toujours une affaire de compromis. Le fait de proposer un club le plus passe-partout possible est donc très pertinent, mais pas forcément idéal.

Cet ATV est donc plus adapté sur tous les types de coups, et en particulier, ceux qui sont à jouer depuis des lies moins favorables.

Disponible en 54, 65, 58 et 60, il présente comme l’autre modèle une face optimisée au niveau de la texture pour améliorer le spin de la balle, et donc le contrôle en bord de green.

A noter, ces wedges seront proposés d’origine avec des shafts KBS Tour-V, et commercialisé au prix de 129 euros…le prix standard pour un bon wedge.

En somme, vous l’aurez compris, il s’agit du dernier modèle de wedge de la marque TaylorMade qui emboite le pas des autres marques dominantes dans cette catégorie de produits : Cleveland et Titleist qui ont toutes revues leurs gammes pour 2014.

Rien d’extraordinairement nouveau, simplement de petits ajustements au cas où vous voudriez changer vos clubs cette année.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.