Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Bois de parcours et hybrides TaylorMade JetSpeed – Avis et infos

Dans la foulée de la sortie surprise du nouveau driver JetSpeed, TaylorMade annonce le même jour la mise sur le marché de bois de parcours et d’hybrides allant dans la même gamme. Finalement, c’est le père Noel qui va avoir du travail…

Pour avoir l’information la plus complète possible sur cette nouvelle gamme JetSpeed, on vous recommande de lire en complément notre article sur le driver JetSpeed, pour lequel on détaille les deux principales innovations mises en avant par la marque, numéro un dans les ventes de bois métal.

Nous faisons cette précision car si pour le driver JetSpeed, c’est effectivement la première fois qu’une marque ajoute une speedpocket sur un bois numéro un, ce n’est pas la cas pour les bois de parcours ou les hybrides.

Adams Golf, propriété du groupe Adidas-TaylorMade depuis 2012 s’était en effet déjà fait remarqué avec ce type de produits, notamment l’hybride Idea Tech V4 que nous avions nous-même déjà présenté en octobre 2012.

Révolution pour le driver, évolution pour les bois de parcours, toujours est-il que la SpeedPocket est déclinée à toutes les sauces par TaylorMade et pour tous ces clubs.

Du RocketbladeZ au Speedblade, en passant par les bois SLDR, c’est désormais le grand argument de TaylorMade.

Sur les bois de parcours JetSpeed, TaylorMade a souhaité reprendre le design et la conception de cette speedpocket. De sorte que nous avons envie d’appeler cela la deuxième génération de speedpocket, cette petite poche située sous la semelle du club, et juste derrière la face.

Dans ce cadre, TaylorMade a redessiné la speedpocket pour la réduire et permettre de réduire le poids du club, tout en conservant les propriétés de boost apportés en termes de vitesse générée par la face du club.

Cette nouvelle poche est remplie avec un polymère qui permet de ne pas être encombrée par d’éventuels débris ou projections créés au moment de l’impact avec le sol, tout en absorbant des vibrations non-désirées qui pourraient réduire la vitesse de la face du club.

Autant sur le premier argument qui consiste à ne pas encombrer la poche, cela paraît très compréhensible, autant sur le deuxième argument, pas sûr qu’un simple amateur se rende compte du niveau de vibration absorbé.

Nous préciserons plus loin notre pensée concernant les tests menés par TaylorMade sur ce club.
En revanche, il sera plus facile pour un amateur de juger les gains offerts par la réduction du poids total de la tête d’un bois de parcours JetSpeed.

Sachant que le poids peut directement influer sur la vitesse de swing d’un golfeur, et que de cette augmentation de vitesse découle tous les éléments liés à la distance pour une balle de golf après un impact avec le club.

Ce poids a aussi été redistribué différemment et selon TaylorMade de manière stratégique pour permettre de baisser et d’avancer encore le centre de gravité du club, sans toutefois, nous donner plus de précisions.

Théoriquement, selon les ingénieurs de la marque, un tel dispositif vise à promouvoir des balles plus rapides avec moins de spin.

En complément, et c’est ce qui est intéressant, la marque affirme que les bois de parcours JetSpeed offrent une baisse de taux de spin comprise entre 200 et 300 tours par minutes par rapport à leurs précédents clubs de golf.

Pour réaliser une telle mesure, TaylorMade a utilisé un robot testeur avec un bois 3 JetSpeed contre un bois 3 RBZ Stage 2, les deux clubs ayant été configurés en position neutre.

Les frappes étant mesurées par un radar qui a confirmé une réduction du taux de spin comprise entre 200 et 300 tours par minute à une vitesse de balles de 156 mph (251 kmh).

Au final, TaylorMade tend à démontrer que le JetSpeed est le bois de parcours le plus long qu’ils aient jamais fabriqués.

200 à 300 mètres de rotations de la balle en moins équivaut à quelques mètres en plus au niveau du carry et aussi au niveau du roulement au sol.

Dans l’air, la balle résiste un peu moins, et au sol, elle freine aussi un peu moins.

Notre commentaire plus mesuré sur cette mesure vient en fait de la vitesse de swing du robot, et la vitesse de balle choisie pour l’analyse !

Pour beaucoup d’entre vous, 156 mph n’évoquent pas forcément quelque chose de précis ou de facile à mesurer.

De notre côté, nous avons récemment fait tester des balles de golf à un joueur professionnel sur le tour, dans la mesure où nous avions besoin d’une vitesse de swing importante et régulière pour produire un résultat fiable.

Cet exercice nous permet de comparer et d’ajouter ici que la vitesse choisie par TaylorMade est en fait très élevée !

Cela ne remet pas en causes les données fournies par TaylorMade, cela permet simplement de les relativiser.

Dans cette logique, il aurait été intéressant d’avoir les gains en taux de spin pour plusieurs vitesses de balles, notamment les plus fréquentes.

Pour conclure sur la conception de la tête, il semble que TaylorMade se soit aussi focalisé un profil plus bas pour rendre plus facile le contact du club avec l’équateur de la balle (à savoir sa partie centrale) pour un résultat supérieur en termes d’angle de lancement, un autre élément favorable à de longues distance, surtout en frappant sur le gazon et sans tee.

Un dernier argument qui intéressera particulièrement les golfeurs amateurs…

Shafts, prix et disponibilité

En standard, les bois de parcours JetSpeed seront proposés avec un shaft Matrix Velox T69.

Avec un poids de 69 grammes, il s’agit en fait d’un shaft plus lourd que sur les modèles précédents, ce qui devrait apporter un meilleur contrôle du swing pendant son exécution.

Cinq lofts seront commercialisés : un bois 3 de 15°, un bois 3HL de 17°, un bois 5 de 19°, un bois 5HL de 21°, et un bois 7 de 23°.

Tous ces bois seront vendus au prix unitaire de 229 €, et seront disponible à partir du 13 décembre.


Pour les hybrides JetSpeed, notez que le poids déterminera le niveau de flexion. A savoir Stiff pour 75 grammes, Regular pour 65 grammes, Medium pour 55 grammes, et Light pour 45 grammes.

Cinq lofts seront proposés : hybride 2 en 17°, 3 en 19°, 4 en 22°, 5 en 25°, et 6 en 28° au prix unitaire de 179€, eux-aussi disponibles à partir du 13 décembre.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.