Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Balles de golf Titleist DT Solo

La moins chère des balles Titleist mise sur le marché en 2014 ! Vous ne risquez pas de la voir sur le tour, mais cette balle a bien pour objet de compléter la gamme Titleist qui de la DT Solo à la Pro V1, en passant par la Velocity et la NXT Tour est au grand complet.

Après avoir sorti les nouveaux fers 714 CB et 714 MB, il était clair que Titleist n’avait pas d’autres joueurs en tête que les tous meilleurs, à savoir les handicaps les plus bas !

Pourtant, quand il s’agit de balles de golf, et surtout quand on entend rester le leader de cette lucrative catégorie de produits, on est bel et bien obligé de composer une gamme structurée et cohérente, et pas seulement pensée pour les meilleurs joueurs, mais aussi pour les débutants.

Selon les ingénieurs de Titleist, Bill Morgan en tête, patron de la division R&D pour les balles de golf, l’idée avec la nouvelle balle DT Solo consistait à procéder par petites touches pour ne surtout pas troubler les habitudes des utilisateurs.

Etant donné que cette balle 2-pièces dédiée à la distance a une certaine popularité dans le monde, il ne voulait pas risquer de faire un changement qui même positif crée un doute dans la tête du consommateur.

Curieuse façon d’aborder la question d’une balle de golf dont le principal intérêt n’est pas technique mais essentiellement économique.

Pour la version 2014, la nouvelle Titleist DT SoLo a été repensée pour offrir de bonnes performances, et en particulier, dans le vent.

Son noyau extra souple et son enveloppe ionomère s’accompagnent d’un nouveau schéma tétrahédral de 376 alvéoles qui apporte une couverture plus uniforme, les trajectoires de la DT SoLo sont ainsi censées être plus longues et plus régulières.

En revanche, la matière du noyau et la compression restent inchangés, pour en faire toujours une balle à très faible compression.

Pourquoi très faible compression ?

Justement, à l'inverse des fers 714 CB et 714 MB, il s'agit de proposer aux golfeurs débutants ou seniors, une balle qu'ils pourront facilement compresser pour générer de la distance, même sans disposer d'une très grande vitesse de swing.

Comme quoi, Titleist est capable de faire une entorse à son crédo "clubs exigeants pour golfeurs exigeants", et s'adresser à un public plus large, composé de golfeurs et de golfeuses du dimanche.

A noter, la DT Solo sera disponible en blanc et en jaune lumineux au prix de 19,99 dollars la douzaine aux USA, et 24 euros en France.

L'avis de la rédaction :

Dans la catégorie des balles pour débutants, la DT Solo est une valeur sûre, justement du fait de son faible taux de compression qui la distingue d'un caillou, et permet plus facilement aux golfeurs qui ont une faible vitesse de swing a tout de même produire de bonnes distance.

La DT Solo est une balle de golf que l'on pourrait qualifier de balle pour apprendre. La question étant de pouvoir rapidement passer à une autre balle, signe de progression.

Car justement, une fois la vitesse de swing plus élevée, cette balle n'est plus alors le meilleur choix pour le golfeur ou la golfeuse en progression.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.