Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Balles de golf SRIXON AD333

En ce début d’année 2014, les marques de balles de golf sont très actives, et relookent ou repensent l’ensemble de leurs gammes. Dans ce contexte, pas étonnant que Srixon suive le mouvement avec la balle la plus vendue en France, la Srixon AD333, une deux-pièces, qui en est à sa sixième génération depuis son lancement.

Selon Srixon, la nouvelle AD333 est une balle de golf offrant un très bon toucher et qui a été conçue pour les joueurs recherchant un compromis entre plus de distance et un excellent spin sur chaque coup.

Pour la génération 2014 de l’AD333, Srixon a ajouté le nouveau cover exclusif de Srixon: la technologie Spin Skin, qui avait été produit dans un premier temps sur la gamme premium Z-STAR.

L’AD333 procure donc un meilleur contrôle des trajectoires et un spin optimisé sur les coups d’approche, allié à un toucher de balle toujours plus qualitatif, ce qui est souvent le principal reproche que l’on peut faire à une balle deux-pièces.

Sachant que de ce point de vue, objectivement, la base était déjà plutôt bonne comparativement à une balle très dure, comme par exemple, la Burner de TaylorMade qui présente l’avantage de prendre très peu de spin, favorisant la distance, mais relativement désagréable au toucher.

Le cover Spin Skin est donc censée accroître la friction entre la balle et la face de club pour plus de toucher et un meilleur contrôle à moins 30 mètres du drapeau.

Dans la catégorie des balles mixtes (moyen de gamme), le succès de l’AD333 s’explique en partie par son prix (autour de 30 euros, soit 20 euros de moins en moyenne qu’une balle souple), et par le fait qu’elle représente un des meilleurs compromis du marché, confirmant que Srixon est vraiment le principal challenger de Titleist dans le domaine des balles.

L’évolution 2014 va donc dans le sens du touché car c’est aussi le principal frein à l’achat de ce type de produits par rapport aux balles souples.

Pour les golfeurs amateurs qui se trouvent devant un rayon de balles de golf de différentes marques, il est quasiment impossible de savoir quelle balle choisir sur des critères autres que le prix ou le look de la boîte.

D’un point de vue technique, nos tests ont largement démontré la différence entre les balles, car oui elles sont assez différentes, et fonction de ce que l’on attend d’elles.

Les balles souples sont nettement plus performantes, mais aussi nettement plus chères !

Pas évident pour un golfeur amateur de se résoudre à perdre des balles à 50 € la douzaine sur le parcours, pourtant, une bonne balle de golf fait toute la différence par rapport à une vieille balle usée, et en tout cas bien plus que le fait de changer de driver…

Ci-dessus, nos tests impartiaux ont révélé un écart de 200 tours par minute de spin en moyenne sur deux panels de balles (les souples contre les mixtes), sachant que l’AD333 version 2013 se situait plutôt dans la moyenne haute des balles mixtes pour le spin, et pratiquement au niveau des souples.

En revanche, et à l’inverse des balles Srixon Z-Star qui dominent la catégorie des balles souples, les balles Srixon AD333 peinaient dans le domaine de la vitesse de balle par rapport à d’autres produits comparables comme la Velocity de Titleist.

Tant et si bien, que nous n’étions pas forcément fan de cette balle, à l’inverse de notre appréciation de la Srixon Z-Star qui elle au contraire est le must de la balle de golf actuelle.

Le fait qu’en 2014, Srixon reprenne son modèle AD 333 de 2013 est donc un signe intéressant pour améliorer encore une balle qui est déjà plébiscité par le marché, puisque c’est la plus vendue en France.

Concernant le nouveau modèle que nous n’avons pas encore pu tester dans les mêmes conditions que pour notre précédent test de balles, c’est justement sur le point de la vitesse de balle que Srixon semble avoir apporté les plus gros changements.

La nouvelle balle AD333 est plus potentiellement plus longue grâce à son gros noyau à compression progressive (Energetic Gradient Growth™) amélioré.

Elle dispose ainsi d'une partie extérieure plus ferme, puis le noyau devient plus tendre au fur et à mesure que l'on se rapproche du centre.

Cette structure du noyau permet d’améliorer les vitesses de balle au drive tout en réduisant le spin pour arriver à une distance maximale.

Le nouveau schéma alvéolaire favorisant la pénétration dans l'air a permis d'améliorer les performances dans le vent.

A ce niveau, l’enjeu pour Srixon est de gagner 2 mph par rapport aux autres balles deux pièces du marché additionné à un très bon taux de spin pour ce type de balles.

En y parvenant, Srixon pourrait alors offrir aux amateurs le meilleur rapport performance/prix possible.

En termes de durabilité, l'AD333 est ultra-résistante et souple, grâce à une coque en élastomère RABALON® HR+ et PANA-TETRA®.

Comme pour le modèle de la saison dernière, la nouvelle AD333 sera disponible dans les finitions Pure White et Tour Yellow pour une visibilité accrue.

Cette balle est idéale pour les golfeurs dont la vitesse de swing dépasse les 129km/h. (80mph), soit la très grande majorité des golfeurs et des golfeuses en France, ce qui confirme encore pourquoi l’AD333 est devenue la balle la plus jouée en France en 2013.

La nouvelle AD333 a un prix de vente public conseillé de 29,99 euros la douzaine et sera disponible chez les principaux revendeurs et professionnels du golf à compter de Février 2014.

*Source Sports Marketing Surveys Inc & Golf Datatech Retail Audit 2007 – 12

**Source: (Based on the SPORTS MARKETING SURVEYS INC. European Retail Audit conducted in France between January to October 2013).

CARACTERISTIQUES:

  • Construction 2 pièces
  • Nouveau schema alvéolaire (344 alvéoles)
  • Compression 78
  • Epaisseur de la couche supérieure 1.45mm
  • Diamètre du noyau 39.8 mm

L'avis de la rédaction :

Lors de notre précédent test, l'AD333 se situait dans la moyenne des balles mixtes du marché, ni forcément la meilleure, ni la moins bonne en termes de performance, notamment concernant la distance et le taux de spin.

De par son prix, il s'agit d'une bonne balle de tous les jours. Pour chercher la performance, nous serions plus porté à jouer la Srixon Z-Star.

Avec les évolutions de 2014, l'AD333 présente de solides arguments pour se maintenir en tête des balles deux-pièces les plus jouées en France.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.