Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Balles de golf Callaway Speed Regime SR1, SR2, SR3

Sur le marché très concurrentiel et très rentable des balles de golf, Callaway avait besoin de revenir vers les clients avec une offre plus complète, et plus lisible. Les balles Speed regime se décomposent en trois catégories qui s’adaptent à trois niveaux distincts de joueurs.

Alors qu’en France, le marché des balles de golf est bi-polaire avec d’un côté les balles premier prix, et de l’autre, les balles très haut de gammes, ce qui d’un point de vue technique est relativement aberrant mais profite au leader actuel, Accushnet, dépositaire de la marque Titleist.

Callaway comme d’autres marques tentent de faire évoluer les consciences des golfeurs, pourtant très conservateurs, en sortant du système premier prix ou pro V1 !

Pour les marques, l’enjeu est de proposer des balles de golf de qualité qui donnent un spin optimum au drive et du touché autour des greens.

En langage profane, les marques sont condamnés à essayer de joindre les « deux bouts ».

A savoir, proposer des balles qui ne sont pas des cailloux, permettent de réaliser suffisamment de distances pour des golfeurs qui n’ont pas la puissance de Bubba Watson, et qui soient agréables à frapper en bord de green.

En réalité, mises à part, les balles hauts de gammes, très peu peuvent prétendre réunir tous les bénéfices.

Comme souvent dans la vie, le choix d’une balle de golf est une affaire de compromis.

Astucieusement, Callaway déplace le débat, et propose trois balles pour trois vitesses de swing distinctes.

En réalité, comme vous allez pouvoir le constater, les amateurs seront surtout concernés par la balle SR1 et la balle SR2, alors que le modèle SR3 n’est destiné qu’0,1% des golfeurs amateurs en France.

La balle SR1 a été conçue pour des vitesses de swings autour de 90 mph (la majorité des golfeurs amateurs débutants ou seniors), et la balle SR2 pour les vitesses allant de 90 à 105 mph, c’est-à-dire de très bons amateurs.

Au-delà de 105 mph, le golfeur est pratiquement un professionnel !

La nouvelle gamme des Speed Regime présente une toute nouvelle couche extérieure ultra douce qui justement prend tout son intérêt sur les coups d’approches en bords de greens.

Sachez que le principal problème d’une balle de golf, c’est que même à seulement 90 mph, si un golfeur tape dans une balle dure comme de la pierre, les sensations sont particulièrement désagréables.

L’enjeu pour une balle est donc d’être suffisamment consistante pour donner de la distance, mais suffisamment souple pour que la déformation donne de l’accélération.

Pour Dave Bartels, responsable de la recherche et du développement chez Callaway concernant les balles « Si vous n’utilisez pas une balle qui a été pensée et fittée pour votre swing, vous abandonnez une part significative de votre potentiel. »

Bien que souvent les marques s’enflamment dans leurs argumentaires de ventes, sur ce point, Monsieur Bartels a tout à fait raison, et pourtant, nous, golfeurs sommes obnubilés par la question du prix plus que de la qualité de la balle.

Prêt à investir 400 euros dans un driver, nous rechignons souvent à mettre 40 euros dans une douzaine de bonnes balles, au motif légitime que le driver, nous risquons moins de le perdre au bord du fairway !

Pourtant, je ne connais pas un golfeur qui ne cherche pas une solution pour améliorer au moins de quelques points sa carte de score.

De la même façon, combien de golfeurs passent leurs temps à ramasser des balles d’occasions sur le parcours ?

Des balles qui ont parfois passées plusieurs semaines dans l’eau ou qui ont prises tellement de coups sur la couche externe, que leur rendement est aléatoire.

Pour bien au golf, pas de mystère, il faut jouer avec de bonnes balles.

Heureusement, la Pro V1 à plus de 50 euros n’est pas la seule bonne balle.

Sans vous mentir, nous sommes assez fans de la Srixon Z-Star pour l’avoir fait concrètement tester au Trackman par un golfeur professionnel.

Cependant, nous n’avions pas encore la Speed Regime au moment de nos tests. Nous pouvons donc légitimement accorder le bénéfice du doute à Callaway.

Speed regime 1

Typiquement, la fausse balle entrée de gamme !

Quatre pièces alors qu’en réalité, une balle de qualité médiocre ne sera qu’une deux pièces, et une balle médiane proposée en trois pièces !

Sans reprendre la litanie des arguments commerciaux, la plupart du temps invérifiable pour un simple amateur, retenez que cette balle est adaptée aux golfeurs qui ont une vitesse de swing inférieure à 90 mph.

Difficile de donner un ordre d’idée en termes d’handicap, car certains golfeurs ont une très grande vitesse de swing mais un très mauvais contrôle, et d’autres l’inverse !

Speed Regime 2

Sans doute, la balle qui sera la plus commercialisée des trois. Cinq pièces tout comme la balle SR3, elle a été pensée pour les vitesses de swing entre 90 et 105 mph, soit la grande majorité des bons golfeurs.

Speed Regime 3

Toujours une balle cinq pièces mais cette fois pour des vitesses de swing supérieures à 105 mph !

Très peu de golfeurs amateurs peuvent y prétendre.

Pour Callaway, c’est un produit vitrine, mais aussi un produit qui peut être proposé aux professionnels sur le tour.

Définitivement, pour un golfeur amateur, ne gaspillez pas votre argent dans une balle qui ne vous correspond pas, sachant que le crantage proposé par Callaway, est tout de même beaucoup plus pertinent que simplement entrée de gamme par le prix ou pro V1.

Disponible dans les magasins de golf en France à partir du 31 janvier, il est grand temps que nous consommateurs de balles de golf fassions évoluer nos comportements d’achats vers plus de maturité.

Callaway, Srixon, Bridgestone, Mizuno, TaylorMade, et Titleist proposent tous des produits adaptés à la vitesse de swing…Autant en profiter !

Vous pourriez être surpris des gains de distances, bien plus tangibles que le fait de changer de driver !

Concernant les Speed Regime, le gros bémol reste le prix : 55 euros la douzaine pour les trois modèles.

Nous aurions pu espérer une bagarre de prix avec Titleist ! Il faudra se contenter de choisir…

Rappelez-vous…Ne jouez pas des balles de professionnels, cela ne présente que des désavantages.

(Plus une balle peut potentiellement prendre des effets, et plus, elle en prend, favorisant aussi malheureusement les balles en hook ou en slice…)

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.