Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

LETHAL - Balles de golf TaylorMade

balle de golf 5 pièces conçue pour tous les amateurs de golf !

Alors que la célèbre balle de golf PENTA proposée par TaylorMade depuis plusieurs années tire sa révérence, l’équipementier sportif dévoile au mois de janvier 2013, sa toute dernière nouveauté avec la LETHAL™, balle 5-pièces qui d’un point de vue commercial vise au moins trois objectifs.

Les objectifs de la Lethal TaylorMade

- Concurrencer l’éternelle Titleist Pro V1
- Fidéliser les aficionados TaylorMade qui sont addicts à tous les produits de la marque
- Séduire les amateurs qui ne sont pas spécialement attachés à une seule marque de balle de golf, et achètent en fonction des opportunités, et de leurs envies du moment.

Une balle de golf 5 pièces conçue pour tous les amateurs de golf !

C’est d’ailleurs cette 3ème catégorie de clients qui représente la part la plus importante des volumes de balles de golf vendues.

Longtemps, concernant les balles de golf on a évoqué les balles 2 pièces et les balles 3 pièces, l’une étant moins qualitative en termes de touché, mais plus dure et donc adaptée à la distance, et l’autre plus « soft » parfaite pour le coups autour et sur le green.

Avec la 5-pièces, on change de dimension pour toucher la planète « Mars » !

A quand, les balles de golf qui iront toutes seules au fond des trous, corrigeant d’elles-mêmes les coups décentrés et les effets aléatoires ?

Cette nouvelle balle d’une nouvelle génération démontre que la créativité, l’ingénierie et le marketing n’ont toujours pas atteint leurs limites en matière de matériel de golf.

L’objectif promis par une balle de golf 5-pièces et multi-couches est donc d’être très performante du tee de départ jusqu’au green.

On pouvait considérer par le passé qu’il n’y avait pas d’autre choix que de choisir une balle de golf entre distance et contrôle.

A priori, la LETHAL rompt ce dilemme, et souhaite proposer une alternative aux deux problématiques.

Toutefois, rappelons que le succès incontestable de la Titleist Pro V1 est lié au fait que la plupart des amateurs de golf savent que plus de 50% des coups sont réalisés sur et autour des greens.

C’est donc logiquement le touché qui est déterminant sur la carte de score.

Pour Dean Snell, patron de la division R&D de TaylorMade Golf pour les balles de golf « l’objectif était de créer une balle de golf qui soit performante dans tous les compartiments du jeu, et aussi dans toutes les conditions ».

« Aujourd’hui, les clubs de golf sont conçus pour proposer des angles de lancement de plus en plus haut, il était donc évident que nous devions travaillé sur une balle de golf qui ne soit pas plus affecté par le vent ou qui ne tienne pas compte de ces changements de paramètres. »

« On a conçu la LETHAL pour maximiser la distance, et en particulier sur la deuxième partie du vol de la balle, tout en contrôlant les effets de spin et l’aérodynamique quand on joue dans le vent. »

Après avoir conçue la PENTA, la 1ère balle de golf 5-pièces, les ingénieurs TaylorMade ont travaillé d’arrache-pied pour redéfinir la construction d’une balle, et chercher à pousser encore plus loin les limites balistiques

Ce travail a abouti à dessiner près de 322 alvéoles sur la LETHAL pour favoriser plus de pénétration dans l’air.

Le 1er à avoir utilisé en compétition cette nouvelle balle fut l’anglais Justin Rose, en toute fin de saison 2012, à savoir pendant les play-offs de la FEDEX Cup (2ème du Tour Championship derrière Brandt Snedeker), la Ryder Cup à Medinah où il a été particulièrement brillant, et au cours du Turkish Airlines World Golf Final qu’il a remporté.

Coïncidence ou cause à effet ? Tous les observateurs sont unanimes pour admettre que Justin Rose a été le golfeur le plus impressionnant de la fin de saison 2012 sur le PGA Tour.

Dois-t-on considérer que ces choix de matériel de golf ont eu un impact décisif sur ses performances ?

Possible car son niveau de jeu s’est élevé de manière spectaculaire.

La question n’est finalement pas de savoir, si cette balle de golf combiné aux nouveaux fers RocketbladeZ, et nouveaux bois RocketballZ de TaylorMade permettent à des golfeurs de très haut niveaux de faire la différence, mais plutôt si de simples « mortels » ou plutôt simples « amateurs » de golf peuvent sentir et exploiter cette différence ?

Pour TaylorMade Golf, la réponse à cette question est oui ! Et vous ?

La LETHAL sera commercialisée à partir du 1er février 2013 au prix de 55 euros la douzaine.

Pour approfondir sur la technique : Les effets aérodynamiques sont ce qu’il y a de plus important à dompter au moment de concevoir une balle de golf.

Dès que la structure de la balle et les effets de spin sont maîtrisés, l’aérodynamique d’une balle est conçue sur mesure par rapport au modèle de balle développé.

Balle de golf 5-piècesCet aspect de la conception d’une balle peut avoir un effet non-négligeable sur les gains de distance.

Le design des alvéoles des balles TaylorMade construit sous le modèle « Low Drag Performance » est pensé pour réduire les pertes de distance sur les coups qui ont des taux de spin bas, pour maintenir un maximum d’effet lifté et de vitesse de balle à la fin du vol.

Balle de golf 5-pièces :

Rien d’étonnant à ce que TaylorMade se refuse à limiter le choix des golfeurs amateurs entre la distance et le touché ! La LETHAL est justement motivée par le fait de proposer une solution adaptée aux deux objectifs de tout golfeur.

C’est justement l’utilisation des 5-pièces qui permet de résoudre l’équation.

  • Noyau tendre – produit peu d’effet de spin au drive pour accroître la distance à partir du tee de départ.
  • Couche intérieure – réduit les effets de spin sur les longs fers pour des trajectoires de balles plus pénétrantes.
  • Couche intermédiaire – travaille avec les autres pièces de la balle pour combiner plus de contrôle et de touché sur les fers 6,7, et 8.
  • Couche extérieure – génère des effets de lancement bas combine à des effets de spin élevés avec des fers courts ou des wedges.
  • Thin, cast Sta-White Urethane cover – suffisament robuste pour être rejouée sur plusieurs parcours, (à condition de ne pas perdre la balle sur l’un des 18 départs d’un parcours de golf), la pellicule réagit conjointement avec la couche extérieure pour créer les effets de spin nécessaires afin de créer les effets rétro ou virgules sur le green.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.