Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Circuits PRO de golf

Open de Saint-Omer 2014 : Garcia Pinto en tête après 3 tours

Open de Saint-Omer 2014 : Garcia Pinto en tête après 3 tours

L’Espagnol Jordi Garcia Pinto conserve la tête du classement après 3 tours à -6 en jouant dans le Par ce samedi. L’actuel n°1 du Challenge Tour est en bonne voie pour sa qualification sur le Tour Européen l’année prochaine.

« C’était plus compliqué qu’hier car il y avait plus de vent. J’ai fait beaucoup d’erreurs mais aussi de bons coups comme mes trois birdies consécutifs à l’aller (trous 7, 8 & 9). Tout était plutôt bon mais je dois faire encore mieux demain. Je ne pense pas au résultat mais c’est un très bon challenge. J’aime ce type de parcours, plus c’est difficile et plus je m’amuse. Je suis content de jouer avec mon ami Carlos Aguilar demain ».

A la deuxième place, un second Espagnol : Carlos Aguilar

Discrètement mais efficacement, Aguilar s’est hissé dans le classement pour atteindre la seconde position à deux coups derrière son ami et compatriote Jordi Garcia Pinto.

A la deuxième place, un second Espagnol : Carlos Aguilar

73 au 1er Tour, Carlos prend la mesure du parcours. 68 au 2ème Tour, le voilà 10ème au classement. Et de nouveau un très beau 68 aujourd’hui : 2 birdies à l’aller, 1 eagle et 1 bogey au retour.

L’Italien Lorenzo Gagli rejoint son compatriote Andrea Rota dans le Top Ten.

Gagli affectionne tout particulièrement le parcours de Saint-Omer.

Lors de ses trois précédentes participations, il avait terminé 3ème en 2009, 10ème en 2010 et 5ème en 2011.

Avec 4 birdies à l’aller, Gagli talonnait les leaders mais un retour plus compliqué (2 bogeys, 1 birdie) le relaye à la 7ème place à -2 au total.

Meilleur Français (7ème au classement), le Bordelais Baptiste Chapellan (70 aujourd’hui,Tot -2) :

« C’était une bonne journée, j’ai bien joué au golf comme hier. J’ai réussi à être patient. Après deux bogeys (trous 3 & 4), j’ai fait un eagle au 9. Demain sur ce parcours, il peut tout se passer. L’année dernière j’étais leader après 3 tours, j’ai pris des risques et ça s’est mal passé donc je vais plutôt assurer, je vais essayer de faire le moins d’erreur possible. Et puis jouer près du Par ici c’est positif ! ».

Meilleur Français (7ème au classement), le Bordelais Baptiste Chapellan (70 aujourd’hui,Tot -2)

Benjamin Hebert, 13ème : « En constante progression » (70 aujourd’hui, Total -1)

Benjamin est arrivé à St Omer confiant et en progression constante depuis le début de la saison.

22ème en Turquie, 17ème en Autriche et 12ème en République Tchèque. Les stages d’entrainement effectués cet hiver au Maroc avec Olivier Léglise ont été très productifs et bénéfiques.

« Je suis bien parti (3 birdies à l’aller), il faut prendre des points au début car les trous sont plus courts, au retour c’est plus difficile. J’ai fait une erreur de mise en jeu au 12 (bogey) et un mauvais bogey au 16. Je suis content car ici c’est bien de jouer autour du Par. Les greens sont difficiles et n’aident pas à se mettre en confiance».

Encore une année sans victoire pour le golf Français à Saint-Omer ?

Au global, l’édition 2014 risque fort d’être un rendez-vous manqué pour les pros français que l’on espérait à un meilleur classement ou à la lutte pour la victoire finale sur ce tournoi nordiste.

Sur le premier tour, Guerrier avait donné l’illusion que cela pourrait être possible, mais les deux tours suivants aussi quelconques que le premier avait été brillant ont achevé nos espérances, d’autant que mis à part Chapellan, aucun autre joueur n’a réellement été en mesure de mettre en danger la domination espagnole.

Beaucoup d’appelés mais peu d’élus, Saint-Omer ne devrait pas sacrer en 2014 un tricolore, laissant le palmarès vierge de victoire depuis Delagrange en 2001.

Garcia Pinto, un leader serein

Ce sera sans doute pour l’année prochaine, à moins que Baptiste Chapellan mène la charge cet après-midi et face vaciller le roi Garcia Pinto, toutefois un peu jeune pour abdiquer.

En théorie, le bordelais n’a que quatre coups de retard sur un espagnol qui semble serein.

Dimanche, Tour final pour les 63 joueurs qualifiés à partir de 8h au Tee n°1, dernier départ à 11h30.

Remise des prix sur le green du 18 vers 16h.

Crédit photo : Alexis Orloff

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.