Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Vaudreuil Challenge Open: Ryan Fox s'impose malgré Linard

Vaudreuil Challenge Open: Ryan Fox s'impose malgré Linard Crédit : © FStevens/ffgolfproduction

Final à suspense pour le Vaudreuil Golf Challenge 2015 remporté par le plus francophile des néo-zélandais, Ryan Fox, leader de bout en bout, qui a tout de même du résister à la charge de Thomas Linard sur les 9 derniers trous. Le jeune français est passé tout près de la victoire, et confirme qu'il peut être un des leaders du Challenge Tour.

C’est au terme d’un dernier tour épique que Ryan Fox, avec seulement un coup d’avance sur Thomas Linard, s’adjuge la victoire de ce troisième Vaudreuil Golf Challenge.

Sur le départ très tôt dimanche, les premières parties auront au moins été épargnées par la pluie battante qui a sévi durant l’après-midi, et aura conduit à une suspension de jeu.

Le français n’a pourtant pas débuté de la meilleure des manières avec un bogey dès le premier trou de la journée.

C’était toutefois sans compter sur sa capacité de réaction, il a ensuite enchaîné 3 birdies sur les trous 3, 6 et 7.

Parti 3 coups derrière Fox, Thomas Linard bénéficiait d’un avantage non négligeable sur le kiwi : un caddy.

A ses côtés depuis la veille il a pu aujourd’hui, entre autres, s’occuper de toute la logistique induite par les temps de pluie alors que de son côté, Fox, seul, se démenait avec parapluie, serviette, clubs mouillés,…

Situation sans rien d’exceptionnel en soi mais qui, ajoutée à un brin de fatigue, ouvre la porte aux erreurs, et c’est effectivement ce qui s’est passé puisque pour la première fois depuis le début du tournoi, le néo-zélandais signe un aller au-dessus du Par, à +2.

De son côté le parisien, malgré ses 3 putts et un premier bogey sur le n°1, s’accroche.

Auteur d’un birdie sur le 6 alors que son partenaire de jeu s’effondre avec un double bogey, il se fait ainsi une place à côté de Fox en haut du tableau.

C’est donc à égalité que les deux joueurs s’élancent sur leurs 9 derniers trous.

Au moment de l’interruption, au départ du trou n°11, Thomas Linard et Ryan Fox se sont retrouvés contraints, avec les 12 autres joueurs encore sur le pré, de s’accommoder d’un aller - retour au club-house avant de reprendre le jeu une heure quinze plus tard.

Côté classement, cette interruption aura sans conteste marqué un temps de répit dans la bataille sans merci que se livraient les deux joueurs de tête depuis le trou n°1.

Voyant le suédois Steven JEPPESEN et l’américain Connor ARENDELL en difficulté et ne parvenant pas à refaire leur retard, il était alors certain que la victoire allait se jouer entre les deux hommes forts de cette semaine au Vaudreuil.

Après une interruption de jeu de près de 1h15, les deux hommes restaient au coude à coude avec un birdie et un bogey chacun.

L’ombre d’un play-off commençait à faire son apparition.

Thomas Linard très en vue cet été en France

Trois trous plus tard, leurs performances diffèrent mais les résultats sont les mêmes : les deux pros sont à -14 et personne ne lâche.

C’est finalement sur les 15 et 16 que le tournoi va se jouer.

Toutefois, le français enchaîna alors deux bogeys au plus mauvais des moments, sur le 15 et le 16 pendant que Ryan FOX ne concéda quant à lui qu’un seul Bogey.

Après deux par sur le 17, les deux hommes ne se tenaient alors qu’en un seul petit coup.

Avec un superbe second coup du français qui trouva le green du 18, la pression était alors sur les épaules du néo-zélandais.

Malgré cela, et tout comme depuis le début de la semaine, le 49ème du dernier British Open a su rester solide pour également trouver le green.

Deux hommes, deux putts et deux birdies sur le 18, pour clôturer ce dernier tour et voir le couronnement du joueur qui aura mené de bout en bout, Ryan FOX!

« J’ai peut-être fait preuve sur ces deux greens d’un peu d’impatience, confie Linard. J’étais déjà en train de me projeter dans le futur au lieu d’être concentré sur ce que je devais faire, mais ça ce sont des choses à travailler. Je manque la victoire d’un coup et si c’est juste ça, je pense que les prochains tournois ça devrait bien se passer ! ».

Une semaine qui laisse présager de bonnes choses à venir pour Thomas qui, avec sa 2ème place, intègre le Top-10 du ranking du circuit.

Pour Ryan Fox, c’est donc avec une victoire en poche, et un record de parcours qu’il conclut sa semaine sur le Vaudreuil Golf Challenge qu’il aura mené de bout en bout.

Ce fils de l’ancien demi d’ouverture des All Black Grant Fox, qui a fait ses premiers pas sur le Challenge Tour il y a tout juste un mois à l’occasion du Najeti Open, est arrivé au Vaudreuil Golf Challenge avec déjà deux Top-10 sur le circuit à son actif et, une qualification puis un cut passé au British Open, où il conclut son tournoi sur un tour en 67.

« Même si les conditions étaient vraiment exécrables, j’ai réussi à maintenir mon niveau de jeu. Certes j’ai fait quelques erreurs, au drive comme au putting, mais à cette heure-ci ça n’a plus vraiment d’importance ! ».

Il confie même : « À l’époque où mon père jouait, la France était sa destination favorite et je dois dire qu’aujourd’hui, c’est également la mienne ! » .

Premier néo-zélandais à remporter une étape du Challenge Tour depuis la victoire de Gareth Paddison en 2007 et en France également, le joueur de 28 ans doit maintenant choisir entre prendre le vol qu’il avait réservé pour rentrer chez lui demain ou être la semaine prochaine au départ du double-badge à Madère, tournoi à 600 000 € de dotation pour lequel sa victoire le qualifie.

A noter que la belle performance du jour est à mettre à l’actif du jeune professionnel français de 22 ans, Matthieu DECOTTIGNIES-LAFON. Déjà auteur de deux victoires sur le pro golf tour cette saison, il réalise aujourd’hui une magnifique carte de 65.

Un seul bogey sur le 15, cinq birdies et un eagle le propulsent de 27 places au classement. 5e du classement final, il réalise sa meilleure performance sur le Challenge Tour, de bon augure pour la suite de sa jeune carrière.

Cette troisième édition du Vaudreuil Golf Challenge a tenu toutes ses promesses.Depuis la 1ère édition, le tournoi continue de croître et ce dans tous les domaines.

En très peu de temps le Vaudreuil Golf Challenge a acquis une belle renommée auprès des joueurs, avec un champ toujours plus relevé.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.