Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Najeti Open de Saint-Omer 2016: Un cut en suspens

Andrea Pavan, leader après deux journées à Saint-Omer

Tout comme l’US Open disputé le même week-end, le Najeti Open de Saint-Omer a subi les caprices de la météo particulièrement détestable en France, et ce depuis plusieurs semaines d’affilées. Après deux heures de retard vendredi matin, seulement trois parties ont pu prendre le départ du tournoi pour être finalement interrompues au bout d’une quarantaine de minutes. Trois interruptions plus tard, les parties ont réellement pu reprendre en milieu d’après-midi et à ce petit jeu des pit-stops récurrents, c’est l’italien, Andrea Pavan qui s’en est tiré le mieux. Retour sur une journée épique et qui est loin d'avoir rendu son verdict...

Découvrez nos formules d'abonnements

Les professionnels engagés sur ce vingtième Najeti Open de Saint-Omer ont cru tourner chèvre avec ces multiples interruptions du jeu, mais néanmoins, certains on pu livrer de très belles parties, et s’assurer une place après le cut pendant que d'autres ont quitté le parcours sans savoir comment se situer.

Justement, tout l’enjeu de ce second tour, à savoir qui va passer le cut n’a pas été à son terme, et une grosse moitié du champ de joueur va devoir boucler sa partie samedi matin à partir de 8h.

Le 3ème tour aura lieu samedi après-midi après la proclamation du Cut en fin de matinée. Les 60 meilleurs joueurs et ex-aequo seront qualifiés pour les 2 derniers tours.

De cette journée de vendredi, il ne faudra retenir que deux belles performances. Celle du leader provisoire, l’italien Andrea Pavan, et celle du français, presque homonyme, Matthieu Pavon, l’un des meilleurs français sur cette saison de Challenge Tour qui a inscrit ce tournoi en rouge dans son calendrier.

L’Italien Andrea Pavan a rendu une très belle carte de 66 (-5) pour un total de neuf coups en dessous du Par pour prendre la tête du leader board. Sept birdies pour deux bogeys, Pavan, le plus français des italiens pouvait s’estimer heureux en interview.

Cet Italien quadrilingue s’exprimant dans un parfait français a déclaré «C’était une très belle journée, pas si simple avec le vent et en attendant toute la journée de jouer (départ initialement prévu à 8h20 et reporté à 15h10). J’ai joué quelques bons coups mais ce n’est pas évident sur ce parcours. J’ai fait un très beau birdie au 17. Cette partie était très agréable et détendue, je connais bien Julien (Guerrier) et Mark (Tullo) qui sont des copains. Pour demain, je vais penser à bien jouer et faire le moins d’erreur possible ».

Le Français Matthieu Pavon est à la quatrième place du classement provisoire avec le score de 69 (-2) aujourd’hui, total -5.

« Il a fallu prendre son mal en patience aujourd’hui, c’était très long. Après l’interruption de jeu, le vent s’est levé et le parcours était plus dur. Je suis très content, je me suis bien entrainé, je me sens bien, je suis confiant pour les jours à venir »

Matthieu Pavon aux avant-postes

En effet, Matthieu Pavon, deuxième de la Race To Oman, a admis avoir pris du repos avant ce tournoi pour être au mieux de sa forme. Le Najeti Open étant l’un des tournois les mieux dotés de la saison, une belle performance en France lui permettrait sans doute de passer devant l’anglais Jordan L Smith, actuel leader du classement du Challenge Tour.

Concernant les autres français les plus en vues, Romain Langasque a joué 70 ce vendredi, et donc confirmé certainement sa participation au troisième tour.

De son côté, Victor Riu, leader du premier tour savait au moment de démarrer qu’il n’aurait pas le loisir de terminer sa partie le vendredi soir.

C’est pourquoi le classement à l’issue de cette deuxième journée est très relatif. Il faudra attendre la fin du deuxième tour ce samedi matin, pour avoir une vision plus claire des leaders, et de ceux qui ne vont pas pouvoir passé le cut.


Crédit photo : Alexis Orloff

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.