Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour le 1er abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon Z-Star ou Z-Star XV au choix offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

Comment bien acheter des clubs de golf de nos jours ?

Comment choisir ses clubs de golf ?

Depuis dix ans, le matériel de golf (clubs, chaussures, gants, accessoires, GPS…) a considérablement évolué, et une question se pose : Peut-on acheter en 2015 des clubs de golf comme on pouvait en acheter en 2005 ? Nos conseils pour faire les bons choix !

Le matériel de golf n’est pas le seul à avoir évolué depuis dix ans !

Le golfeur a aussi évolué vers un plus grand niveau d’informations sur les produits qu’il achète, et utilise désormais majoritairement Internet avant d'acheter un club en magasin.

Deux golfeurs sur trois admettent tenir compte des avis sur des sites avant d'acquérir un nouvel équipement, et nous pouvons, de notre côté, constater que nos pages essais de clubs sont de plus en plus consultés, et une nette augmentation des demandes de conseils de la part des internautes.

D’un côté ou de l’autre de l’atlantique, les comportements d’achats en matière de clubs de golf ne sont pas encore tout à fait les mêmes.

Si aux Etats-Unis, très rapidement, les golfeurs se sont majoritairement tournés vers les clubs sur-mesure (fitting), soit près de 2 séries de clubs de golf sur 3 vendus.

En France, ce phénomène tend à se développer, mais dans des proportions encore moindres (pas de chiffres officiels sur ce sujet, mais on imagine entre 1 golfeur sur 5 et 1 golfeur sur 10 qui réalise un fitting).

Enfin, un autre phénomène tend à se développer aux USA : la contrefaçon ou les copies de clubs de golf.

Selon certaines rumeurs et premières observations, on parle de 25% du parc « matériel de golf » américain qui ne serait pas directement sorti des usines des grands fabricants (Callaway, TaylorMade, Titleist, Cleveland, Ping, Mizuno, Nike Golf, Cobra, Ben Hogan, Srixon, Bridgestone…)Nouveau driver ANSER 9,5°

Le phénomène n’est pas sous-estimé par ces mêmes fabricants, car les conséquences sont parfois terribles pour l’industrie du golf.

A ce titre, après une année catastrophique d’un point de vue des résultats financiers pour le géant américain Callaway, ce dernier a annoncé cet été 2012, un vaste plan de licenciement mondial.

Avec plus de 100 millions de dollars de perte sur le dernier exercice, Callaway se voit obligé de licencier entre 12 et 20% de son staff mondial.

Une véritable tragédie pour un secteur déjà fragile malgré les opportunités incroyables qui se dessinent en Asie.

Les quatre façons pour acheter du matériel de golf en 2013

Dans un contexte de crise économique, de développement des contrefaçons, et d’une plus grande information du golfeur consommateur, comment peut-on acheter des clubs de golf ?

A ce jour, on a recensé quatre grandes méthodes d’achats pour s’équiper en bois de parcours, drivers, série de fers, et putters :

  • Acheter des clubs en boutique, pro-shop ou sur Internet
  • Faire un custom fitting avec un fabricant sur une journée démo
  • Acheter du matériel de golf après un custom fitting et faire un rétro-fitting avec un clubfitter.
  • Acheter des clubs de golf sur-mesure...

Acheter des clubs de golf standards en magasin ou en ligne :

En 2000, le marché américain du matériel de golf représentait 4,096 millions de dollars, et à titre de comparaison, le marché français représentait en 2005 : 152 millions d’euros (source FFG).

Acheter du matériel de golf dans un point de vente : magasin, pro-shop ou salon Le moyen le plus répandu, et parfois le plus simple pour acheter du matériel de golf a longtemps été le Pro-shop du club (proximité), le magasin de golf ou de sport (le choix), et plus récemment les sites de vente en ligne (choix et livraison à domicile).

Dans ce cas, on achète des clubs de golf standards (non réglés sur-mesure) et cela peut très bien convenir à un golfeur débutant ou amateur.

Les critères d’achats seront essentiellement esthétiques (goût pour une marque ou un produit), tarifaires, et de convenances personnelles.

Cependant, on a commencé ce billet en précisant, qu’en l’espace de 10 ans, le matériel de golf a fortement évolué !

Et plus le golfeur est expérimenté, et plus, il est en droit de demander plus de son matériel de golf !

D’autant plus que les fabricants ne rechignent pas à vanter les mérites de clubs, qui vont toujours plus loin, sont toujours plus tolérants, etc.

Dans les faits, c’est sans doute vrai mais pas avec un matériel de golf simplement standard !

Faire un custom fitting avec un fabricant sur une journée démo

Depuis plusieurs années, on a remarqué la plus grande fréquence des visites de commerciaux employés par les grandes marques, sur les practices de nos clubs de golf.

On ne pourra pas ici parler du salon du golf, car en 2012, les marques ont boycotté le salon.

Journée fitting Titleist à MionnayDonc, on retrouve des stands des différentes marques en tournée sur toute la France pour démontrer, et aussi faciliter la vente des clubs de golf dans les pro-shops.

Au départ, il s’agissait d’un moyen de promotion et d’information, auprès de la clientèle golf pour les marques.

De nos jours, il s’agit d’une étape clé dans le processus de vente et d’achat de matériel de golf.

Les fabricants ont compris l’importance vitale du fitting sur les ventes et sur les marges.

Pour le fabricant, il est plus intéressant de vendre des clubs de golf chez un détaillant, que chez un grossiste très gourmand en marge avant ou arrière.

A ce stade, on ne s’adresse plus au simple golfeur débutant, mais déjà un consommateur averti, qui veut savoir ce qu’il achète, tester et surtout bénéficier d’un matériel adapté à son jeu de golf.

PING , Titleist, Mizuno, Callaway, TaylorMade, Cobra investissent dans ces journées fitting, pour proposer aux golfeurs un maximum de configurations possibles sur leurs stands.

Du matin au soir, le commercial va pouvoir présenter une variété considérable de shafts, têtes, grips et autres accessoires, pour trouver le club de golf qu’il vous faut !

A l’aide d’instruments électroniques de mesure, le commercial se transforme en véritable conseiller sur-mesure pour vous trouver la meilleure combinaison.

Cette stratégie des marques vise à les rendre encore plus incontournables dans l’acte d’achat par rapport au simple distributeur.

En 2012, fabricants et distributeurs ont encore tendance à se défier ! Couple par obligation plus que par amour, la plupart du temps ils composent les uns avec les autres.

Dernier exemple en date, la politique de distribution mis en place par Callaway, pour son driver ajustable RAZR FIT.

Pour proposer plus de customisations, et ne pas se fâcher avec la distribution, le fabricant américain propose de configurer son driver sur son site Internet, MAIS de livrer le club dans un point de vente, au lieu de le livrer directement chez l’internaute golfeur !

Une stratégie qui rappelle les pratiques d’un leader de l’industrie US des télécommunications : Apple !

Dans ce cadre, on est déjà loin du simple fait d’acheter du matériel de golf en magasin avec éventuellement un conseil du vendeur.

Pourtant, il existe encore des écueils avec cette méthode !

Il arrive que le commercial prenne toutes vos mesures lors du fitting, et vous fasse livrer plus tard un club ou une série de clubs dont les spécifications n’ont rien à voir avec celles définies lors de la séance de fitting.

Ce n’est pas le commercial qui est à mettre en cause mais la chaîne de montage !

D’un club à l’autre, d’un shaft à un autre ou encore d’une tête à une autre, il n’existe pas de procédé industriel infaillible !

Ecoutez toujours vos sensations quand vous avez des clubs en mains !

Si vous croyez sentir une différence entre les sensations sur le tapis avec le commercial, et une fois que vous avez reçu vos nouveaux clubs de golf, faites tester la configuration par un clubfitter pour en avoir le cœur net.

On nous a rapporté des exemples flagrants d’erreurs manifestes entre la commande initiale et les produits livrés ! Ce n’est pas non plus systématique mais cela arrive…

Acheter du matériel de golf après un custom fitting et faire un rétro-fitting avec un clubfitter

Après avoir acheté un matériel de golf avec le conseil indispensable du commercial de la marque que vous plébiscitez, vous pouvez aussi chercher aller encore plus loin dans votre démarche pour avoir un matériel adapté, et parfait pour votre jeu !

Il s’agit de faire un rétro-fitting !

Mesure d'un shaft dans l'atelier du clubmaker/clubfitterEn plus des paramètres choisis avec le commercial de la marque de matériel de golf que vous avez sélectionné, vous pouvez contrôler les clubs de golf quand on vous les livre, ou alors choisir de changer encore des paramètres.

Malgré le fait que les fabricants proposent de nombreux shafts différents pour un club, en réalité, il en existe des milliers !

Ce procédé s’adresse à des golfeurs en recherche de perfection, et justement déterminé à éliminer une part d’incertitudes et d’imprécisions dans leur jeu.

Le rétro-fitting est probablement le seul moyen d’acheter un club de golf parfaitement adapté.

En revanche, cela implique d’acheter un club de golf au prix normal de distribution puis de remettre un budget pour acheter un ou plusieurs nouveaux composants, comme par exemple un autre shaft.

Dans ce cas de figure, on paye deux shafts pour un seul club de golf sans oublier le temps de travail du clubfitter.

Pour financer une partie de cet investissement, on peut revendre le shaft restant…

Avoir un club de golf réellement performant à un coût, et il n’est pas absolument garanti que ce club sorte d’un magasin ou soit livré par une marque après un fitting, sans avoir été justement correctement vérifié par un clufitter.

Photo d'un clamp dans un atelier clubmaker/clubfitter

Acheter des clubs de golf sur-mesure

Ultime solution pour acheter des clubs de golf en 2012, se rendre chez un clubmaker, et faire réaliser des clubs de golf sur-mesure sans passer par une marque spécifique !

Dans ce cas, il ne faut pas être une « fashion victime » ou ne pas être « addict » à une marque !

Avec l’aide d’un clubmaker, et de mesures précises sur votre swing (jeu de golf), on va réaliser pour vous le club de golf idéal.

Au niveau résultat, ce procédé vous garantit le meilleur club de golf mais effectivement, le nom de votre driver n’aura rien d’un produit marketing.

La solution préconisée par la rédaction de jeudegolf.org

Il faut bien se mouiller, et l’avantage quand on aime le golf et que l’on écrit sur le golf, c’est que c’est facile de se mettre à la place du golfeur !

En conclusion, la meilleure solution est sans aucun doute le rétrofitting !

Certes, la solution la plus coûteuse, mais cela permet d’utiliser des clubs au design les plus plaisants avec le niveau d’adaptation le plus optimisé.

En revanche, et à la différence de la 4ème préconisation, qui consiste à aller jusqu'au bout de la démarche d'optimisation de son club, en achetant du sur-mesure, on sera bloqué en têtes et en shafts par les choix proposés par une seule marque.

Si ce procédé tend à se développer, on peut se demander qu’elle pourra être la stratégie commerciale des magasins, pro-shop et sites de ventes en ligne dans un environnement, où il devient de plus en plus facile de faire le bon choix, à condition de tester et configurer le bon club avec une personne réellement compétente...

Dans une activité qui subit la crise économique, l’industrie du matériel de golf a de beaux challenges à relever pour se transformer, et s’adapter à l’évolution de la demande pour plus de sur-mesure, et moins de standards.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

A chacun sa balle Srixon !

Découvrez nos formules d'abonnements

US Golf présente la nouvelle collection Jack Nicklaus