Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test balles de golf mixtes (moyen de gamme)

Test comparatif Titleist Velocity, Callaway Diablo, Srixon AD333, TaylorMade Burner

Quelle est la meilleure balle de golf mixte entre la Srixon AD333, la TaylorMade Burner, la Callaway HEX Diablo et la Titleist Velocity ? Découvrez notre test exclusif pour déterminer la meilleure balle d’un point de vue distance pour les amateurs de golf.

L’organisation du test balles de golf mixtes

Pour ce test, nous avons utilisé un trackman au magasin US Golf de Champagne-Au-Mont-d’Or (Banlieue de Lyon), sous le contrôle de notre consultant matériel, Clément Morelle, et avec l’aimable participation de Jean-Nicolas Billot, professionnel de golf, joueur sur le Challenge Tour.

Nous avons testé quatre balles de golf haute performance le même jour, et dans des conditions strictement identiques :

  • Srixon AD333
  • Titleist Velocity
  • Callaway HEX Diablo
  • TaylorMade Burner

Une balle de golf haute mixte est en fait une balle plus dure qu’une balle haut de gamme, et plus souple qu’une balle premier prix, qui en fait est une balle très dure.Jean-Nicolas Billot

La balle de golf mixte se veut une balle intermédiaire entre distance et contrôle.

Son principal avantage est surtout d’être un peu moins cher qu’une balle souple tout en restant convenable en termes de performances.

Avec le trackman, et pour un club, on s’intéresse surtout à la vitesse de swing, la vitesse de balle, le smash factor, le carry, le taux de spin, la distance, la dispersion et beaucoup d’autres analyses.

Pour une balle de golf, on considère que la vitesse de swing doit être identique pour que le résultat soit intéressant.

Pour analyser une balle de golf, nous nous intéresserons donc à la vitesse de balle, le smash factor, et surtout le taux de spin.

Le taux de spin est d’ailleurs la plus importante des mesures que nous allons suivre.

Ensuite, le carry (distance avant la roule) nous permet de donner une mesure de synthèse significative qui intéressera tous les golfeurs.

En somme, on ne se contente pas de vous donner un avis subjectif sur le ressenti, mais bien un véritable avis objectif, quantifié et indépendant des marques.

Résumé du test :

Dans ce test, on a passé au crible, quatre balles de golf mixtes parmi les meilleures marques que l’on peut trouver sur le marché !

Srixon AD333 (29€), Titleist Velocity (35€), Callaway HEX Diablo (28€), TaylorMade Burner (25€).

Mise à part la Titleist Velocity qui est plus cher, les balles mixtes oscillent entre 25 et 29 €.

Avant de vous dévoiler le résultat du test, sachez que sur toutes les balles testées sur la journée, et y compris les balles souples ou les balles Mizuno JPX qui font l’objet d’autres articles, notre testeur a réellement eu de moins bonnes sensations avec la TaylorMade Burner, jugé très proche d’un « caillou », soit une balle très dure.

Aucune autre balle souple ou mixte n’a déclenché un tel commentaire.

Pourtant dans les résultats que nous publions ci-dessous, si on omettait l’aspect sensation, la TaylorMade Burner arrive très légèrement en tête de notre classement distance.

Autre commentaire, les écarts de distances observés entre les différentes balles mixtes sont très restreints, et en tout cas moins flagrant que lorsque l’on a comparé des balles de golf souples (haut de gamme).

Entre la Lethal, la Velocity et l’AD333, l’écart global au carry est de moins d’un mètre sur un fer !

Par contre au drive, il y a un net écart en faveur de la Titleist Velocity par rapport aux autres balles mixtes testées.

Seule la Callaway HEX Diablo semble un peu en retrait à la fois sur un fer ou pour un driver.

Notez aussi que les balles mixtes tapées par un golfeur professionnel sont en fait moins longues que des balles souples, et donnent comparativement plus de spin (entre 200 et 400 tours supplémentaires) !

Résultats du test balles de golf mixtes :

Test comparatif des balles de golf

Veuillez cliquer sur le tableau pour l'agrandir

Pour chaque balle, notre testeur, Jean-Nicolas Billot, golfeur professionnel a tapé plusieurs coups pour réaliser à chaque fois un échantillon le plus représentatif possible, et surtout comparable.

Dans le tableau ci-dessus, on retrouve les quatre balles du panel tapées avec un fer-6.

La première partie du tableau sert surtout à vous donner la réalité du swing du testeur (club speed, angle d’attaque du swing, et plan vertical du swing).

Comme vous pourrez le constater, les données mesurées sont très proches, d’où l’intérêt de prendre un golfeur de niveau professionnel pour ce type de tests.

Par contre, il ne s’agit pas non plus d’un robot, donc les données ne sont pas strictement identiques.

Toutefois, un robot n’est pas un être humain, et le caractère répétitif des frappes ne correspond à aucune réalité ! Même Tiger Woods ne tape pas deux fois la balle exactement de la même façon.

D’autre part, un testeur humain est capable de sensations, ce qui n’est pas le cas du robot.

Rappelons qu’au moment de l’impact du club avec la balle, le golfeur a un retour d’informations et donc de sensations transmis par le grip dans les mains.

Concernant la deuxième partie du tableau, on trouve les données véritablement intéressantes à suivre pour différencier notre échantillon de balles de golf mixtes.

Et on va surtout considérer deux paramètres pour distinguer les quatre balles : le taux de spin et le carry.

Dans un test de balles, on s’intéresse essentiellement à la distance, et non pas la dispersion qui est plus du ressort du golfeur que de la balle.

Résultat pour un fer 6, la TaylorMade Burner est la balle qui donne légèrement le moins de spin, et une distance au carry supplémentaire en mètres.

Test comparatif des balles de golf mixtes au driver

Veuillez cliquer sur le tableau pour l'agrandir

Pour être le plus complet possible sur la performance des balles de golf en termes de distance, on a répété l’exercice avec cette fois le driver.

Dans ce deuxième tableau, on a ajouté l’angle de lancement vertical, la distance totale, et la roule pour être encore plus explicite sur la performance des balles.

Toutefois, notez que même avec une mesure au trackman, le carry est une notion beaucoup plus fiable que la roule.

Dans ce registre, c’est la Titleist Velocity qui tire le mieux son épingle du jeu, bien que son taux de spin soit plus élevé que la moyenne des autres balles.

Au Carry, la Velocity a été mesuré à 221,6 mètres au drive. En revanche, la Burner ayant un taux de spin très (trop ?) bas, elle dépasse la Velocity en distance totale.

Bilan du test :

Autant pour les balles très souples, notre test avait abouti à des résultats plus tranchés, permettant de donner de franches orientations, autant le même exercice pour les balles mixtes est plus contrasté.

La balle qui semble la plus performante en distance, la TaylorMade Burner est aussi celle qui donne les moins bonnes sensations, symbolisé par un taux de spin très bas au drive, qui pose même la question de savoir si la Burner n’est pas plutôt une balle distance que réellement une balle mixte.

On a beaucoup de mal à la recommander dans cette catégorie bien qu’elle soit la plus longue au fer comme au drive.

Passé ce premier commentaire, la Titleist Velocity se pose comme une bonne alternative.

Mais là aussi, le prix de 35€ la positionne trop nettement au-dessus du prix de marché des balles mixtes (25 à 29€) pour être considéré comme la seule alternative.

En fait, il faut considérer que dans cette catégorie, il n’y a pas un choix qui s’impose indiscutablement contre tous les autres.

Avis de la rédaction :

Bien difficile de donner un avis tranché, sauf à être certain qu’en-dessous des balles mixtes, il est certain que les golfeurs amateurs ne trouveront pas les meilleures solutions.

Le but de ce test n’est pas nécessairement de vanter les balles souples, et les balles les plus chers, bien que l’ensemble de nos tests démontrent que ce sont les meilleures balles.

Tout est question de relativité, à ce stade, les balles mixtes présentent l’avantage d’être moins coûteuse (-35%) pour des performances inférieures de l’ordre de 3 à 4 mètres en moyenne en distance pour un fer 6 (2,5% de moins), et de 7 mètres en moyenne au drive.

Pour un golfeur, c’est donc surtout un choix à faire entre qualité et prix.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.