Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Concentration avant le départ d'une partie de golf

Bien démarrer son début de partie de golf

Vous êtes sur le point de démarrer votre partie sur le trou n°1, et vous êtes pris par un sentiment de crispation...Comment bien se concentrer avant le départ d'une partie de golf, et ne pas faire une croix d'entrée ?...Les conseils de notre consultant préparateur mental, Antoni Girod qui intervient auprès de sportifs de haut niveau.

Dans l'article précédent, Antoni Girod nous présentait la meilleure façon de gérer son stress avant le début d'une compétition.

Ci-dessous, il poursuit son approche, en abordant la façon de se concentrer dès le début de la partie.

La compétition de golf va débuter : soyez prêt !

Je me trouve au départ du un. Dans quelques minutes, le coup d’envoi du parcours va être donné.

Pour prendre un bon départ, il est essentiel que ma concentration soit optimale.

A ce moment particulier et unique d’un parcours, les principales sources de déconcentration ont tendance à être amplifiées. Quelles sont-elles ?

Tout d’abord, il y a les autres golfeurs ou spectateurs

Les joueurs des parties qui me précèdent, ceux des parties qui me suivent et ceux de ma propre partie.

Si l’on rajoute les spectateurs qui ne manquent pas de se trouver là pour assister à ces premiers coups, cela fait pas mal de monde. Il importe de bien me centrer sur moi, d’oublier les autres, de me mettre dans une sorte de bulle mentale qui préserve mon espace de concentration.

Chaque joueur a sa propre configuration de bulle. Certains ont de petites bulles qui les entourent de très près, d’autres des bulles beaucoup plus spacieuses.

Elles peuvent être transparentes, colorées.

Leur paroi extérieure peut être réfléchissante comme un miroir, ce qui leur permet d’échapper au regard des autres. Certaines sont munies d’une insonorisation pour amortir les bruits environnants.

D’autres sont en Plexiglas épais, hérissées de piquants. Quel que soit la configuration, l’objectif est le même : se protéger des atteintes de l’environnement, se couper de l’extérieur, s’isoler pour mieux se concentrer.

Il est d’ailleurs intéressant d’observer le soin que prennent les joueurs professionnels à chasser de leur bulle tous les éléments extérieurs qui pourraient pénétrer dans leur espace de concentration.

Il n’est pas rare qu’ils demandent à une personne de se reculer car son ombre est entrée dans leur bulle. Ils n’hésitent pas à exiger le silence quand les bavardages des spectateurs traversent la paroi de leur bulle.

Se mettre dans sa bulle pour sortir un bon premier coup de départ !

Une autre source de déconcentration, c’est d’être ailleurs.

Il est temps de mettre de côté toutes les préoccupations, parfois légitimes, qui peuvent m’assaillir : ai-je bien fermé ma voiture à clef ? J’aurais dû penser à prendre mon portable qui est resté dans ma chambre. Ce soir, dans quel restaurant vais-je manger ?

Ces pensées parasites qui peuvent survenir sont des aspirateurs dangereux qui vont avaler une énergie considérable et la détourner du seul endroit où je dois l’utiliser : l’aire de départ où je me trouve.

Il importe donc de décider de les congédier sans ménagement. Il sera toujours temps, après le parcours, de m’en préoccuper. Pour l’instant, je suis ici.

La troisième source de déconcentration est le rapport au temps.

Il n’y a rien de pire pour la concentration que de se projeter mentalement dans le passé ou le futur. Repenser au drive hors limite que j’ai tapé la veille dans mon parcours de repérage sur le premier coup du trou n° 1 n’est pas la meilleure chose à faire.

Pas plus que de me livrer à des extrapolations concernant le score que je pourrais réaliser aujourd'hui compte tenu de ma dernière compétition.

Pour l’heure, une seule chose doit occuper mon esprit : le premier coup que je me prépare à jouer.

Si je pense aux dix-huit trous qui m’attendent, mon énergie va être divisée, éparpillée. Il est impératif que je me cale mentalement dans le présent.

La clef de la concentration avant le départ consiste à me centrer sur moi dans l’ici et maintenant. Tout le reste doit disparaître de mon espace mental.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.