Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Comment rentrer plus de longs putts

Un putt de dix mètres à jouer ? Comment le jouer pour éviter de prendre un trois-putts éliminatoire ? Nos conseils pour améliorer votre carte de score sur le green...

Comment rentrer plus de longs putts ?

Relevez-vous pour laisser vos bras agir naturellement !

Vous devez absolument respecter une règle : Tenez-vous droit !

Ne vous tenez pas trop affaissé sur votre balle pour libérer un coup de putter ample, et suffisamment en douceur, afin de parcourir un chemin plus long sur le green.

Evitez donc de vous pencher trop en avant, et de donner un petit coup sec, c'est le meilleur moyen de perdre le contrôle de la balle.

Se redresser n'est pas bien sûr le seul conseil à donner au moment de jouer des longs putts, mais c'est déjà un premier élément simple à garder à l'esprit.

Le golf mobilise en fin de compte beaucoup d'éléments à mettre en place tout au long d'une partie sur le parcours.

Les conseils les plus simples à retenir sont donc les plus faciles à mettre en oeuvre sur 18 trous.

Au début d'une partie, on est assez frais mentalement pour se remémorer toutes les choses que l'on veut mettre en place, mais au bout de deux heures de jeu, on peut perdre un peu de sa rigueur et de sa concentration.

A tel point qu'en arrivant au 18, et encore plus si le parcours est physique, on peut avoir complètement oublié les objectifs techniques ou tactiques que l'on s'était fixé au départ.

Cette mise en garde étant faite, revenons au conseil pour éviter les trois-putts !

Le premier conseil est tactique !

Sur un long putt, les probabilités de chances de rentrer du premier coup sont réduites.

L'objectif est donc de se placer idéalement pour le putt suivant.

Entrainement pour rentrer les longs putts

Evaluez l'aire d'arrivée potentielle et idéale de votre premier putt.

Distance à parcourir, pentes, obstacles éventuels sur le green (en Automne, on trouve des feuilles ou des petits détritus naturels sur les greens qui peuvent gêner la roule de la balle), etc.

En fonction de votre analyse, vous pourrez décider de l'amplitude que vous allez donner à votre geste.

Et c'est là, un point important !

Le deuxième conseil sur les longs putts est technique !

Au putting, il n'existe pas un geste pour les longs putts, et un autre pour les petits. C'est toujours le même "swing" ou balancier, ce qui diffère, en revanche, c'est l'amplitude ou plutôt l'élan que vous allez donner à la balle.

Pensez toujours 30% / 70%...Le mouvement du putting n'est pas une frappe mais un accompagnement, comme si vous poussiez la balle plutôt que la heurter.

Imaginez que vous déplacez votre putter de 30% vers l'arrière, et que du coup, vous devrez déplacer votre swing de 70% vers l'avant, en prenant au passage la balle vers la direction du trou.

L'élan est donc plus court que la poussée vers le trou.

Cependant, comme il s'agit d'un pourcentage...plus vous augmentez l'élan, plus vous augmentez la poussée !

Un bon exercice avant de jouer 18 trous consiste à se rendre au practice, et de pousser des balles avec le putter. Positionnez votre putter sans élan derrière la balle pour sentir ce mouvement.

Enfin, dernier conseil pour réussir plus de longs putts, mesurez-les !

Une bonne astuce consiste à faire des pas pour mesurer la distance entre la balle de golf et sa cible.

Pour un homme adulte, deux pas valent presque un mètre.

Conseils pour mesurer vos putts sur le green

En apprenant et mémorisant la distance de vos putts, vous pourrez mieux évaluer l'amplitude que vous devez donner à vos putts pour atteindre des cibles plus éloignées.

Astuce : Il existe des outils qui vous permettent de mesurer votre prise d''élan, et donc calibrer votre putting en conséquence.

Ceci dit, ces conseils valent pour des greens dont la vitesse est toujours identique. Or, c'est très rarement le cas !

Il faut donc toujours mesurer la vitesse d'un green au practice avant d'aller sur le parcours.

Hyper rapide, rapide, normal, lent, très lent...évaluez la vitesse des greens en effectuant un putt usuel pour vous, et constatez si ce putt atteint votre cible usuelle ou la dépasse.

Pour faire simple, mettez-vous à deux mètres d'un trou, puttez comme vous en avez l'habitude, et constatez la distance parcourue.

En mettant ces conseils en application (posture redressée, visez une aire d'arrivée plus que le trou, gérez l'amplitude, mesurez vos putts, et évaluez la vitesse des greens), vous devriez obtenir une nette amélioration de ce secteur de jeu.

Après ce n'est plus qu'une question de rigueur, et d'entrainement...

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.