Plus de 4000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour l'abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon AD 333 Tour offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

Connecteurs et orientation d'un shaft - l'avis d'un clubmaker

Des infos exclusives sur les shafts

Les différents systèmes de connecteurs pour drivers ajustables, actuellement disponibles sur le marché permettent - pour les plus complets - de modifier : les angles (lie, loft et ouverture de face) ET l'équilibrage global et la répartition des masses de la tête.

Notre consultant, clubmaker/clubfitter, Alexander D'Incau, nous livre une surprenante révélation concernant ces nouveaux drivers ajustables, tant vantée par l'industrie du golf.

Si on écarte la sélection du shaft, qui est, bien sûr, prépondérante pour un driving de qualité axé sur la distance, et la réduction de la dispersion, il y a deux points importants à relever :
  • le premier point est que dans toutes les industries, il y a des tolérances de fabrication, et l'industrie du golf n'échappe pas à cette règle !

De manière générale elles sont de +/- 1°, et les plus serrée étant à +/- 0.5°.

A la suite de nombreuses mesures, j'ai pu constater, par exemple, que le driver que l'on pense à 10.5° avec une face square, peut être en réalité à 9.5° avec une face 1° open.

Les conséquences peuvent donc être négatives pour le joueur, et dans ce cas précis, cela engendre un vol de balle plus bas et une balle sortant à gauche.

Il est donc, à mon sens, nécessaire de vérifier l'ensemble des réglages, afin qu'ils soient en cohérence avec les spécifications données à l'issue d'un fitting réalisé en présence du golfeur.

  • Le deuxième point est moins visible mais très important, et c'est celui-ci que je tiens à développer : Il s'agit de l'orientation du shaft !
Qu'il soit en acier ou en graphite, quel que soit la qualité des matériaux utilisés, du niveau de technicité et de qualité, il existe sur tous les shafts, une irrégularité plus ou moins marquée, sur sa rigidité à 360°.
Les épaisseurs de parois, les superpositions de fibres, ... font que si l'on mesure la rigidité du shaft à 360° de manière très précise, les mesures seront différentes. Cette irrégularité se réduit sur les shafts de qualité, mais un réglage est toujours nécessaire.
Quel est l'impact réel de cette irrégularité sur le shaft ?

Durant le swing, le shaft travaille en se déformant dans un sens, puis libère son énergie, et a naturellement tendance à vouloir retrouver sa position initiale.

Pour revenir vers sa position initiale, il va suivre le chemin qui lui oppose le moins de force, puis l'inertie de la tête fait qu'il va poursuivre ce même chemin.

La mauvaise orientation d'un shaft par rapport à la tête de club à plusieurs incidences, car le shaft qui n'est pas dans son axe optimal va "travailler" avec de mauvaises contraintes le rendant ainsi moins stable :

  • La tête va se refermer plus vite ou moins vite en fonction de l'orientation du shaft, donc la face de club à l’impact sera plus ou moins ouverte ou fermée.
  • L'impact sera moins solide entraînant une légère vibration (comme si le coup était décentré) : les sensations seront moins bonnes et les risques de tendinite vont augmenter à cause des vibrations générées.
  • Chaque club d'un série réagira différemment => cela peut entraîner une frappe légèrement décentrée qui engendrera une perte de distance et de précision. Avant le collage, trois étapes sont nécessaires pour correctement orienter un shaft, le "célèbre" PUREing* s'arête à la deuxième.

Il est donc certain que les différentes positions du connecteur dans la tête ne sont pas compatibles avec l'orientation naturelle du shaft.

Autrement dit, lorsque vous changez les réglages de votre driver ajustable, il est actuellement impossible que votre club soit parfaitement réglé ! Le réglage optimal ayant été fait pour une seule position !

Soyons confiant dans le fait que les ingénieurs des différents fabricants de matériel de golf trouverons bientôt la solution à cet épineux problème...

Ci-dessous, visuels comparant un Spinecorrect et un spine incorrect sur un shaft de golf

Spine correct pour le shaft d'un driver de golf

Correct !

Spine incorrect pour le shaft d'un driver de golf

Incorrect !

*Définition du PurEing concernant les shafts de golf : Aucun shaft de golf ne peut être parfaitement rond, droit ou rigide sur toute sa longueur.

Malgré les techniques modernes de fabrication, chaque shaft est aussi unique qu'une empreinte digitale, et chaque shaft se comporte différemment. Mais par la technique du PUREing des shafts, on peut optimiser l'assemblage du shaft, pour que ce dernier soit plus stable au moment de l'impact.

Il existe même un label SST PURE qui garantit que votre club de golf ou votre shaft a été "Pured" par un technicien agréé SST.

3/4 des joueurs de golf sur le PGA Tour ont recourt à cette technique sur leurs clubs de golf !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

A chacun sa balle Srixon !

Découvrez nos formules d'abonnements