Plus de 4000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour l'abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon AD 333 Tour offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

Montre de golf GPS Bushnell EXCEL

C’est le produit star du mois de mai 2017, la nouvelle montre de golf Bushnell EXCEL va-t-elle pouvoir résister au développement des nouvelles applications smartphones qui peuvent coûter jusqu’à dix fois moins chers ? En matière d’aide à la prise de distance, les golfeurs ont largement le choix : télémètres, applications smartphones, capteurs sur les grips et bien entendu montres GPS. Sur ce marché, la bataille est rude et les innovations doivent être très convaincantes ou très fiables. Bushnell va-t-elle marquer le point ?

Il y a quelques années en arrière, nous avions publié un article sur la montre GPS Bushnell NEO qui avait reçu un certain nombre de commentaires.

Certains étaient raisonnablement positifs sur le produit, et d’autres laissaient entendre une franche déception de la part des utilisateurs.

Entre ceux qui se plaignaient que la montre plantait après neuf trous, d’autres qui ne trouvaient pas leurs parcours, qu’elle ne chargeait pas, ou ne se réinitialisait pas… le compte n’y était visiblement pas !

A l’époque, nous avions jugé utile de contacter la marque pour leur signaler le grand nombre de retours et de mécontentements que nous enregistrions.

La marque avait d’ailleurs eu la courtoisie de nous faire une réponse assez détaillée pour chaque problème listé.

En 5 ans, espérons que Bushnell ait augmenté sa courbe d’expérience, même si les codes marketing de ventes restent les mêmes : « la meilleure montre jamais produite ou la montre GPS qui va au niveau supérieur !»

Proposé à 250 dollars, cette montre ne devra pas seulement aller au niveau du dessus alors que la concurrence sur ce segment n’a jamais été aussi élevée.

Pour ce prix ou presque, vous pouvez aujourd’hui acquérir un système de capteurs sur les grips comme Arccos ou Piq, et pour moins cher, vous pouvez aussi télécharger 30 000 parcours sur votre smartphone via une application type fungolf ou mobitee.

Tous les produits ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Les joueurs qui ne font pas confiance aux GPS (parfois ou souvent faux à 5 mètres près) privilégient encore le télémètre pour verrouiller le drapeau avec certitude.

Cependant, difficile avec le télémètre de se rassurer sur les distances à l’entrée ou au fond du green !

Parfois, en plein milieu d’une partie, les applications plantent !

N’en déplaisent à ceux qui jurent que c’est la meilleure montre du monde, on demande à voir, et de notre point de vue, à la rédaction, il y a bien entendu du plus et du moins concernant la nouvelle EXCEL.

Au chapitre des points positifs, il s’agit d’un montre relativement légère (seulement 45 grammes). Un bon argument pour ceux qui ne voudront pas être trop entravés par une montre bracelet pendant le swing.

Légère mais aussi fine, la portabilité est donc le premier point fort de cette montre. Toutefois, aujourd’hui, c’est aussi un minimum pour ce type de produits.

Le véritable point d’intérêt de cette montre réside alors dans son fonctionnement bluetooth pour obtenir des modifications du parcours sur lequel vous jouez.

Ce qui suppose que Bushnell soit organisé pour obtenir ces modifications… certainement remontées par des utilisateurs ? Il serait intéressant que la marque soit plus précise à ce sujet.

En réalité, au-delà des mises à jour du parcours, ce qui est vraiment appréciable, c’est le fait de pouvoir recevoir des appels, et des sms sur sa montre si appairé avec le smartphone. C’est assez pratique, mais pas réellement une innovation unique en son genre.

Le fait que cela soit bluetooth permet ne plus avoir à se connecter à un pc pour obtenir toutes ces informations.

Dernier point plutôt positif, le fait que la montre GPS soit facile à lire avec des chiffres écrits bien en gros au centre de l’écran LCD qui s’ajuste au niveau de luminosité ambiant.

Les informations de bases sont simples mais amplement suffisantes !

Le numéro du trou, la distance au centre, à l’entrée et au fond du green… pas besoin de se compliquer la vie, c’est l’essentiel pour bien jouer.

Au chapitre des moins, contrairement à ce qu’annonce la marque, le fait d’utiliser un smartphone en complément de la marque renvoie au problème de la dualité montre/smartphone !

Qu’est-ce qui est préférable d’être utilisé ? La montre ou le smartphone ? Si vous mettez 250 dollars dans une montre, ce n’est pas pour avoir accès à des informations tel que le dessin du trou sur votre téléphone !

Certes, c’est un joli plus, mais de notre point de vue, cela vous fait quitter l’usage de la montre pour basculer sur le smartphone. Quel intérêt ?

Autant se passer de la montre et utiliser directement le smartphone ! L’application Bushnell est certainement très bien… mais la concurrence ne les a pas attendu pour faire aussi bien voir mieux.

Devra être jugé dans le temps et à l’usage, les fonctions auto-reconnaissances du parcours, et des trous qui ont justement été vertement critiquées sur les montres précédentes dont la NEO.

La montre vous propose quatre distances d’obstacles pré-chargés par trou. C’est bien mais pas indispensable au point d’en faire un argument absolument incontournable.

Finalement, un point important concerne la batterie qui est annoncée pour tenir sans problème au moins sur trois tours de 18 trous avant d’avoir besoin d’être rechargée.

Nous attendrons de voir si cette page reçoit une pluie de commentaires négatifs d’utilisateurs après 6 à 12 mois d’usages pour donner un jugement réellement pertinent sur la batterie.

Trop souvent, nous les journalistes donnons des avis sur des produits qui viennent tout juste de sortir sans avoir le recul nécessaire sur la fiabilité du produit dans le temps.

L’honnêteté pousse à dire que pour l’instant sur ce point, entre le discours de la marque, et la réalité perçue par l’utilisateur, il faut attendre pour juger.

En revanche, un point ne retient pas du tout notre attention de manière positive ! Le fait que la montre vous propose des mesures de la vitesse de swing et de tempo !

Sans doute qu’aucun média ne fait ce type de vérifications, mais à l’usage, nous avons pu vérifier une évidence, pourtant faiblement contredite !

Prétendre donner la vitesse de club par une mesure qui ne serait pas fixée exactement au niveau de la tête relève de la marge d’erreur !

Pour utiliser régulièrement des radars de pointes comme par exemple le trackman, nous pouvons constater des écarts de 3 à 4 mph entre le radar et un outil fixé au niveau du poignet !

Et c’est logique ! La vitesse réelle du club est forcément beaucoup plus importante au niveau de la tête (à l’extrémité du swing) par rapport au poignet.

Alors soit la montre GPS tente de la déduire ou alors il faut que Bushnell explique comment elle est capable de prendre une mesure précise de la tête de club avec un outil fixé au poignet ?

A la rigueur, donner le tempo peut être envisageable puisqu'il s'agit d'une mesure plus simple à effectuer. En revanche, la vitesse de swing a de grandes chances d’être sous-estimée ou calculée. A quoi bon utiliser une information inexacte ?

Donner la vitesse de swing est une chose très complexe à formuler.

Sans aller jusqu’à dire que Trackman ou Flightscope vendent des solutions à plus de 20 000 euros pour fournir cette donnée avec précision, comment une montre à 250 euros pourrait délivrer la même qualité et précision ?

Bushnell aurait peut-être mieux fait de s’abstenir.

Cela n’aurait rien enlevé à la qualité de la montre, pas plus que cela n’apporte quelque chose de connaître sa vitesse de swing, si elle est partiellement inexacte, et surtout, cette donnée isolée du smash factor ou de la vitesse de balle n’est pas très utile toute seule.

En conclusion, par expérience sur une nouvelle montre GPS, on va rester plutôt prudent.

Il y a des points positifs comme l’usage du bluetooth pour recevoir des textos ou ses appels, et des points qui n’apportent pas grand-chose comme la vitesse de swing.

Ailleurs, vous pourrez lire que c’est la meilleure et la plus belle des montres GPS pour le golf. Effectivement, d’un point de vue look, elle est assez sympa, et le fait qu’elle soit légère est plutôt un standard aujourd’hui.

Pour les amateurs de montre, en espérant que Bushnell ait résolu ces problèmes de fiabilité, c’est sans doute un bon choix, d’autant qu’en 5 ans, la marque est passée de 25 000 à 35 000 parcours chargés. Il y a donc de grandes chances que votre parcours figure dans la liste.

La caractéristique positive et incontestable reste le fait que cette montre n’a plus besoin d’être connectée à un PC pour être mise à jour, un progrès qui là-aussi semblait de toute façon incontournable !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Commentaires   

Avec
 
jmvitiello@gmail.com
0 #1 RE: Montre de golf GPS Bushnell EXCELjmvitiello@gmail.com 02-06-2017 12:22
Salut, j utilise une lunette bushnell et une neox
Contrairement à votre idée, ma neox n'a jamais fait défaut et va bien mieux que toutes les concurrentes de mes amis... excepté la nouvelle TomTom qui est une vraie machine de guerre
Voilà ma vérité à moi!
Bon golf
Jm
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

A chacun sa balle Srixon !

Découvrez nos formules d'abonnements

US Golf présente la nouvelle collection Jack Nicklaus