Test de durabilité du gant pour le golf FJ GTxtreme

La plupart du temps, quand, nous, les médias, évaluons un produit, il est le plus souvent tout neuf, et bien que nous essayions d’aborder tous les aspects, et les caractéristiques, plus rarement, nous nous engageons sur un élément pourtant clé : La durabilité ou la durée de vie. Pourtant, quand un consommateur achète un produit, il aimerait pouvoir prendre en compte ce critère dans son achat. Il est vrai que tester la durabilité d’un produit prend beaucoup de temps, et est plus complexe à mettre en musique. Pour autant, quand il s’agit de gants de golf, en matière de résistance dans le temps, il y a beaucoup à dire…et certainement que beaucoup de golfeurs ou de golfeuses ont pu avoir des bonnes et des mauvaises surprises. Récemment, j’ai justement eu l’occasion de tester sur plus d’un an, le gant FJ GTxtreme. Tient-il vraiment la distance ?

Sur le marché du matériel de golf, il existe une profusion de gants pour le golf

Il s’agit d’ailleurs rarement de paires bien que cela existe, et plus souvent de gants de golf pour droitier (au moins 60% de l’offre) ou pour gaucher.

Il s’agit rarement de taille unique, et en réalité, l’offre se décompose selon cinq tailles, de small à extra-large.

La fourchette de prix s’étend le plus souvent de 5 à 40 euros avec un prix médian autour de 15 à 20 euros.

On dénombre au moins une douzaine de marques différentes, ce qui d’ailleurs explique la profusion, car finalement, un gant de golf est un gant de golf, et il ne serait pas nécessaire qu’il y ait autant de références.

Pourquoi une trentaine de références ou plus si ce n’est la raison qui veut que chaque marque appose son logo sur le gant…

De TaylorMade à Srixon, en passant par Callaway, Cobra ou Mizuno, chaque marque de clubs de golf aime l’idée de proposer son gant, car le logo y est souvent bien plus visible que sur un club…

Le marché est en fait dominé par des non-spécialistes du textile ou du cuir, mais surtout par des marques de matériel qui font confectionner en Asie des gants pour leurs clients golfeurs.

Est-ce qu’il existe vraiment une marque spécialisée dans le gant de golf ? Probablement, mais cela reste très marginal, et un acteur au demeurant domine, FootJoy (FJ).

A l’origine un fabricant de chaussures de golf, habitué à travailler le cuir, le parallèle n’était pas trop difficile pour proposer un gant de golf.

Cette histoire explique sans doute une forme d’habitude ou de préséance des golfeurs en faveur de cette marque.

Pour un golfeur assez assidu, l’achat du gant de golf devient rapidement un sujet pour marier plusieurs critères : Confort, esthétique, marque, prix, et enfin durabilité.

Et souvent, sur le dernier critère, à force de jouer, il peut y avoir de la déception…

Quand on évoque la durée de vie d’un gant de golf, il y a deux éléments à prendre en compte : Le touché du gant qui s’use et ne propose plus tout à fait le même confort qu’au début, et encore plus flagrant quand il craque ou explose à un ou plusieurs endroits.

Bien entendu, plus on joue au golf, et plus on use un gant. Cela, tous les golfeurs, et toutes les golfeuses le conçoivent. Cependant, la véritable question, c’est à quel rythme, on peut accepter un degré d’usure avancée ?

La notion de rapport prix/durée devient fondamentale

Pendant des années, j’ai été un golfeur qui achetait en magasin des gants de golf de différentes marques (Nike, Callaway, Srixon, TaylorMade, Mizuno et FootJoy) dans une gamme de prix le plus souvent autour de 15 euros.

A tel point que je ne me posais pas de question… Un gant de golf, c’était tout simplement 15 euros.

Mais de la même façon, je n’évaluais pas très bien la durée de vie de mes gants, au point d’en avoir vraiment plusieurs dans mon sac, en cas de pluie, et surtout en cas d’usure qui ne prévient pas.

Comment prédire l’usure ? Imaginez-vous vous retrouver en pleine partie au milieu du parcours, et patatras, le gant craque ! Il en faut au moins un de rechange pour finir.

Le budget gant peut alors devenir finalement sans que l’on s’en rende compte, significatif.

Pour ma part, j’essayais d’avoir un gant pour le practice, et un pour le parcours, conscient que c’est surtout au practice que l’on finit par user fortement un gant, à force de taper, et de taper des coups de golf à la suite.

A bien y réfléchir, sur le parcours, si vous enlevez le gant pour putter, finalement, vous pouvez taper 30, 40, 50, 60 coups relativement espacés dans le temps.

A l’inverse, au practice, vous pouvez taper cette même quantité de balles en moins de 30 minutes !

Joueur assidu, j’ai donc fini d’user de plus en plus rapidement les gants, et selon les deux critères évoqués plus haut, plutôt parce qu’ils finissent d’exploser au lieu de commencer à ressentir non pas une gêne, mais un contact avec la peau moins agréable que lors de la toute première fois où vous l’enfilez.

C’est d’ailleurs un véritable plaisir d’enfiler un gant de golf neuf. C’est un moment qui s’évapore très vite, mais le contact de la matière avec la peau a quelque chose de très agréable.

Beaucoup des gants à 15 euros sont en fait très peu résistants dans le temps, et plusieurs fragilités reviennent régulièrement, notamment au niveau de l’hypothénar, du pouce ou des doigts.

Le problème quand un gant craque sur plusieurs millimètres, c’est que la double sanction consiste à risquer de se faire des ampoules, si on continue à jouer par mégarde avec un gant endommagé, sans parler du fait que ce n’est vraiment pas agréable.

Prenons l’exemple des gants de golf dit en cuir Cabretta… Les marques qui présentent ces gants annoncent des sensations, et des performances ultimes. Elles parlent même d’un produit haut de gamme soumis à un processus de tannage au silicium pour donner plus de souplesse.

Tout ce joli discours est remis en cause par l’extrême fragilité de la matière qui craque très rapidement, et au bout de seulement quelques utilisations, au point que le gant peut même paraître d’aspect neuf, sauf là où il a craqué, souvent l’hypothénar ou le pouce ou l’intérieur des doigts.

L'expérience du gant GTxtreme

C’est donc déçu de toutes mes expériences, à devoir racheter des gants tous les deux ou trois mois, qu’au hasard d’un pro-shop, j’ai acheté un premier gant FJ GTextrem dont le prix affiché sur Amazon est actuellement de 27 euros, soit pratiquement deux fois le prix moyen d’un gant de golf Cabretta.

Pour ce prix, la durée de vie est-elle deux fois plus au rendez-vous ? J’ai la prétention de le penser puisque ce gant n’est toujours pas craqué, et alors que je joue autour de 20 parties par an, et beaucoup de séances de practice.

La durée de vie du produit me paraît suffisamment bonne au point d’en avoir acheté un autre, et de me concentrer dorénavant sur ce seul gant pour mes deux sacs de golf.

Après plus d’un an d’usage, l’aspect général du gant reste très bon, il est seulement un peu moins blanc qu’à l’achat.

Rien à signaler au niveau du scratch comme des doigts. Il n’y a seulement qu’une zone qui laisse apparaître une fatigue prémonitoire d’une future fin de vie.

Toujours au niveau de l’hypothénar, une première couche du gant a en fait craqué, sans pour autant que la peau soit encore au contact du club.

C’est en fait le principal intérêt de ce gant que de proposer une double couche de matière en renfort sur cette zone clé.

Après plus d’un an d’usage, le gant est certes fatigué à l’intérieur de la main, mais toujours largement utilisable, alors que le dos de la main ne laisse pas transparaître qu’il s’agit d’un gant déjà bien utilisé.

Quelles sont les caractéristiques du gant GTxtreme ?

La marque FootJoy met en avant la notion de technologie du grip extrême, et en fait un pouvoir grippant supérieur. Au moment de l’achat, ce n’est pas du tout un argument que j’ai pris en compte.

Ce gant est en plus équipé d’un marqueur situé au niveau du poignet, et que j’utilise d’ailleurs assez peu, le trouvant difficile à retirer, tellement il est aimanté avec son support.

Surtout, il faut avoir de très bons ongles pour arriver à le décrocher. Ce sera peut-être le seul reproche objectif à faire à ce gant.

Sur l’emballage, le fabricant explique que ce gant se distingue donc par une meilleure adhérence par tous les temps, et une meilleure durabilité.

Pour une fois avec le marketing des marques, je peux attester que c’est vrai.

La marque a effectivement placé aux endroits stratégiques pour l’usure, des renforts de matières, pas seulement au niveau de la paume, mais aussi une large part du pouce.

Sur le dos de la main, et le dessus des doigts, FootJoy a soigné les zones de mouvements, pour rendre le gant suffisamment flexible.

Plus d’un an après l’avoir acheté, je peux l’enfiler, et toujours sentir une bonne résistance de la matière. Je ne dirai pas que le gant est neuf, mais il est largement toujours confortable, et agréable à porter.

Venant de racheter un nouveau modèle en prévision d’une future utilisation, la différence n’est pas très marquée entre les deux exemplaires. Je dirai même que le plus ancien est plus facile à enfiler, puisque finalement déjà bien ajusté à ma main.

Finalement, c’est vraiment un produit qui dit ce qu’il fait, et fait ce qu’il dit.

Je ne doute pas qu’il finira par rendre l’âme, mais comparativement au soi-disant gant haut de gamme en Cuir Cabretta qui craque en quelques jours ou semaines, je n’ai toujours pas fini d’utiliser le GTxtreme, de loin ma meilleure trouvaille.

27 euros, c’est donc le prix de deux gants de golf, mais finalement, le calcul est beaucoup plus intéressant quand le gant survit plusieurs mois, et même plus d’une année, versus tous les autres…à racheter tous les deux ou trois mois.

Si vous aussi, vous avez tester ou acheter ce gant, je serai curieux d’avoir vos avis pour confirmer que mon expérience n’est pas une exception.

Restez informé

Recevez notre newsletter

(Note moyenne de 5 sur 4 votes)

Commentaires   

edepaire@gmail.com
0 #4 Foot joy / inesisedepaire@gmail.com 06-06-2021 15:46
J’ai l’habitude d’utiliser ce gant et pour cause en gaucher à part footjoy c’est le désert. J’en suis satisfaite mais depuis inesis vient d’en sortir un à 7€ je l’ai donc acheté, et pour l’instant au niveau confort c’est parfait. Il n’y a pas de marque balle dommage. Au niveau usure pour l’instant aucun craquement... à suivre donc pour l’instant au niveau qualité je le trouve équivalent auFJ
mhezkia@gmail.com
0 #3 Encore moins chermhezkia@gmail.com 09-05-2021 22:40
Une bonne nouvelle, je viens de le trouver à 20€ au pro-shop du golf d'Ilies dans le Nord, Du coup, j'en ai racheté deux...
mhezkia@gmail.com
0 #2 Oublimhezkia@gmail.com 16-04-2021 17:02
Ah j'oubliais, pour sortir facilement la puce de son logement, il faut appuyer sur la partie gauche du rond côté auriculaire. Il y a un petit trou qui permet de le basculer.
mhezkia@gmail.com
0 #1 Hasard ?mhezkia@gmail.com 16-04-2021 16:59
Le hasard est parfois amusant. En effet, j'ai acheté ce gant, il y a un peu plus d'un mois, je peux donc en parler facilement. Au bout de trois trous, une usure et un léger arrachement est apparu au niveau du milieu de l'hypothenar, et j'ai cru que gant allait être percé rapidement, ce qui n'a pas été le cas, puisque malgré l'usure à ce niveau et la disparition du revêtement en nid d'abeille, le gant résistait bien mieux que je ne l'aurais pensé. J'ai aussi une usure prononcée au niveau de l'intérieur de la dernière phalange du pouce. A noter, que ce genre d'usure est plutôt un défaut de grip, dixit mon pro. La tenue générale reste excellente et le gant ne se déforme pas trop comparé à d'autres modèles un peu moins chers. Aujourd'hui, le revêtement supplémentaire en nid d'abeille au niveau de l'hypothénar s'est percé, laissant voir le cuir en dessous sur quelques millièmètres. Je joue 9 trous tous les jours, je tape aussi un seau de balles tous les jours à minima. Bref, je suis hyper content de ce gant, et je verrai jusqu'où je peux l'amener en matière d'usure. Je pense que je vais continuer à acheter ce modèle. Je l'ai acheté chez Inesis, et je crois me rappeler que je l'ai payé moins de 24 euros... Je vous envoie des photos du gan par mail séparé puisque je ne peux pas les mettre dans ce post.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.