Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Circuits PRO de golf

Masters 13: Espana, seul en tête à -10 après deux tours

Edouard Espana en tête du Masters 13

Le temps qui s’est gâté au fil de l’après-midi et le petit vent de midi n’auront pas réussi à perturber cette deuxième journée du Masters 13 qui a vu, dans un premier temps, se terminer le premier tour puis dérouler le deuxième jusqu’à la proclamation du cut.

La fin du premier tour de ce Masters 13 perturbé par la pluie

Il n’aura pas fallu beaucoup de temps aux 8 parties restées en jeu pour boucler leur premier tour ce matin.

Un double bogey sur le 17 suivi d’un bogey sur le 18 auront eu raison de la menace Fendt qui pesait hier soir sur Joon Kim lequel conserve ainsi son titre de leader à -5, à 2 coups de ses poursuivants les français Espana et Abadie et les autrichiens Nemecz et Fendt.

L’enjeu de la semaine

Finale du circuit Alps Tour, le Masters 13 est une étape déterminante pour de nombreux joueurs puisque c’est à son issue que sera publié le classement définitif du circuit dont découle, pour les 5 premiers, un droit de jeu sur le Challenge Tour pour la saison prochaine.

L’actuel leader de l’Ordre du Mérite, le britannique Jason Palmer, est lui, après une saison couronnée de 3 victoires, intouchable ; en revanche les quatre places derrière lui sont encore prenables, et c’est sur le parcours dessiné par Severiano Ballesteros que tout ça va se décider.

Edouard Espana : le tricolore qui veut monter dans le bon wagon

Particulièrement concerné par l’enjeu décrit plus haut, Edouard est, après avoir raté le cut la semaine dernière en Sardaigne et ainsi cédé sa place dans le Top 5 au vainqueur du tournoi Bob Evans, actuellement 6ème du fameux Ordre du Mérite.

Un grand jeu solide, des putts qui finissent par tomber, la combinaison magique patience / concentration et voilà le bordelais, après un premier tour à -3, seul en tête à -10.

Satisfait mais surtout conscient qu’il reste encore deux tours à jouer, Espana tient à aborder d’abord sereinement les deux prochains tours avant de pouvoir éventuellement regarder vers le Challenge Tour 2014.

Samedi, Lucquin et les français auront fort à faire

Pour compléter le podium, trois joueurs à -7, Frédéric Abadie et Joon Kim, déjà aux avant-postes hier, et Nicolas Joakimides qui signe une carte de 65 aujourd’hui pour s’inviter dans la course.

Le cut à +3 sauve de justesse Jean-François Lucquin et qualifie 45 joueurs, dont les 3 amateurs Schoeb, Manifacier et Langasque du Pôle France.

Demain, premier départ à 9h30, la partie Abadie / Joakimides / Espana sera sur le tee 1 à 12h04.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.