Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Circuits PRO de golf

Qu'est-ce que l'Alps Tour ?

La troisième division du golf européen est divisée en quatre régions (Alps Tour, EuroPro Tour, Nordic League, et EPD Tour).

Des jeunes pros sur l'Alps Tour

Plusieurs tours régionaux pour les pros débutants

  • L’Alps tour regroupe des tournois disputés en Autriche, en France, en Italie et en Suisse. On comprend que le point commun principal est la chaine montagneuse des Alpes…
  • L’EuroPro tour regroupe les tournois britanniques et irlandais.
  • La Nordic League regroupe les tournois organisés en Scandinavie.
  • Et l’EPD Tour regroupe les tournois d’Europe centrale, et principalement les épreuves Allemandes.

Histoire de l’Alps Tour

Créé en 2000, l’Alps Tour a donc été lancé suite au succès grandissant du tour satellite initié en 1986 par la Suède, la France et l’Italie qui avaient décidé d’ouvrir ensemble leurs principaux opens nationaux à des golfeurs étrangers.

A l’époque, le golf en Europe continental cherchait à émerger du néant, et profiter de la médiatisation des exploits de Severiano Ballesteros, exemple de la réussite d’un golfeur non anglo-saxon.

C’est à partir de 1989 que les meilleurs joueurs de ce tour satellite ont pu commencer à accéder au prestigieux European Tour.

Et en 1990, le circuit avait alors été baptisé Challenge Tour.

Dix ans plus tard, il apparait nécessaire de créer une division supplémentaire, car le succès du golf est tel qu’il faut réguler l’afflux de golfeurs professionnels vers l’élite, tout en ne décourageant pas les nouveaux venus, et revenir au point de départ de 1986, où les golfeurs d’Europe continental était plutôt rare à haut niveau.

Le mérite de l’Alps tour est de justement préparer les jeunes golfeurs au haut niveau. C’est en quelque sorte un circuit de formation au fait de devenir joueur professionnel.

En 2001, les organisateurs ont monté 16 tournois. L’année suivante, le prize money minimum était déjà de 25 000 euros, et 350 jeunes pros étaient inscrits sur la compétition, ne démentant pas le succès immédiat de la formule.

En 2003, ils étaient 500 pour disputer 19 tournois.

Au fur et à mesure, le nombre d’épreuves à continuer à augmenter, tout comme les dotations et le nombre de joueurs.

A la fin des années 2000, plusieurs autres pays ont rejoint l’Alps Tour dont la Belgique et l’Espagne, et en 2010, on comptait près de 22 nationalités représentées.

En 2013, le circuit a commencé à sortir de ses propres frontières pour accueillir deux épreuves en Egypte (les Winter Series).

Les précédents vainqueurs de l’ALPS TOUR

  • 2001 Stefano Reale (Ita)
  • 2002 Alessandro Napoleoni (Ita)
  • 2003 Emmanuele Lattanzi (Ita)
  • 2004 Andrea Maestroni (Ita)
  • 2005 Cedric Menut (Fra)
  • 2006 François Calmels (Fra)
  • 2007 Julien Quesne (Fra)
  • 2008 Julien Grillon (Fra)
  • 2009 Andrea Perrino (Ita)
  • 2010 Matteo Delpodio (Ita)
  • 2011 Guillaume Cambis (Fra)
  • 2012 Gareth Shaw (N.Ire)

Laurent Agostini, fondateur de jeudegolf.orgA propos de l'auteur :

Laurent Agostini, édite le site jeudegolf.org depuis juin 2010, site entièrement dédié à l'univers du golf (matériel, conseils, actualités, séjours).

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.