Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Open de Saint‐François – Région Guadeloupe : Victoire de Bertasio

L’Italien Nino Bertasio aura dominé l’Open international de bout en bout, pour s’adjuger sa première victoire sur l’alps Tour. Cinq golfeurs se partagent la deuxième place, parmi lesquels les français Raphaël Marguery, Nicolas Tacher et Damien Perrier.

4ème Open de Saint‐François – Région Guadeloupe : Victoire de Bertasio

Nicolas Tacher étant un jeune golfeur particulièrement suivi depuis ses débuts sur jeudegolf.org, et dont nous vous invitons à redécouvrir les derniers articles que nous lui avons consacré :

L’Open de SaintFrançois - Région Guadeloupe a tenu ses promesses

Au terme de trois jours de compétition, c’est l’italien Nino Bertasio, déjà en tête après le premier tour, qui inscrit son nom au sommet du leaderboard.

Après l’espagnol Ignacio Sanchez Palencia en 2011, l’anglais Jack Senior en 2012, le français Sébastien Gros en 2013, c’est donc au tour d'un italien de s’imposer en terre Saint‐Franciscaines.

C’est sur le score de 203, soit 10 coups sous le par, que Bertasio a remporté le tournoi disputé en Guadeloupe.

Le premier joueur antillais, et seul amateur à avoir passé le cut, le Martiniquais Samuel Lamotte, termine à la 7ème place à ‐5, ex‐aequo avec le français Clément Berardo.

Le guadeloupéen Kilyan Matou termine 35ème (4 coups au‐dessus du par) après une dernière journée difficile (78 sur le 3ème tour).

Si la quatrième édition du tournoi a été un succès, c’est grâce aux belles performances des professionnels, mais aussi grâce à l’excellent travail effectué par les équipes du golf de Saint‐François et de la Région Guadeloupe.

D’avis unanimes, le parcours, et notamment les greens, n’ont jamais été aussi beaux.

Résumé du deuxième tour : Nino Bertasio creuse l’écart

Il flotte comme un parfum d’Italie sur les greens de Saint‐François. Nino Bertasio, déjà leader avant la 2ème journée, a conforté son avance en tête (‐13).

Il devance de 6 coups son compatriote Giorgio De Filippi (‐7). Le français Damien Perrier est en 3ème place (‐6).

Il ne reste plus que 41 joueurs qui peuvent encore prétendre à la victoire finale dans la 4ème édition de l’Open de Saint‐François – Région Guadeloupe.

Parmi ces golfeurs, l’Italien Nino Bertasio est le mieux placé pour l’emporter, avec un impressionnant score de ‐13 après deux tours.

En deux tours, il a rendu les 2 meilleures cartes du tournoi, dont un ‐7 (record du parcours) lors du 1er tour.

Bertasio sait qu’il est bien parti, mais aussi qu’en golf rien n’est joué avant d’avoir entré le dernier putt du 18ème trou du tour final.

Parmi ses plus sérieux concurrents, son compatriotes Giorgio De Filippi (2ème à ‐7) et le français Damien Perrier (3ème à ‐6).

Le joueur originaire de Rennes a confirmé ses bonnes sensations Saint‐Franciscaines : « La météo me plait ici, j’aime jouer lorsqu’il y a du vent comme chez moi en Bretagne. J’espère que ça soufflera encore demain. Le tournoi est superbe et il y a des points à prendre ici. Je vais me battre pour être encore sur le podium demain, voire sur la première marche qui sait… »

Deux Antillais passent le Cut

Seuls deux joueurs Antillais sont parvenus à franchir le Cut et participeront donc à la grande finale de samedi.

Le mieux placé d’entre eux, le Guadeloupéen Kilyan Matou est en 9ème place avec ‐3.

Le seul amateur à passer le cut, le jeune martiniquais Samuel Lamotte, est 11ème à ‐2. Kilyan et Samuel auront le soutien d’un public nombreux pour la finale de samedi.

C’est en revanche terminé pour Florent Ales (52ème à +3), Antoine Parfait ou encore Peryk Darmalingon (57èmes à +4).

Résumé du premier tour : Bertasio prend la tête sur un score 7

Les « Azzurri » ont frappé très fort pour le 1er jour de l’Open de Saint‐François – Région Guadeloupe.

Il faut croire que l’air guadeloupéen réussit aux italiens car trois joueurs transalpins ont pris la tête du tournoi international, épreuve du circuit Européen Alps Tour, après les 18 premiers trous.

Nino Bertasio est leader avant le 2ème tour de vendredi, en rendant une carte de 7 coups sous le par (il égale le record du parcours, qui est détenu aussi Thomas Fournier et Jack Senior lors de l’édition 2012).

Il est suivi par ses deux compatriotes Lorenzo Magini à ‐5 et Giorgio De Filippi à ‐4.

Derrière eux on trouve un groupe de 7 joueurs à -3, parmi lesquels les français Damien Perrier, Thomas Grava et Nicolas Tacher.

Fortunes diverses pour les Antillais

Les Antillais engagés dans le tournoi ont connu des fortunes diverses pour cette première journée.

Elle a été très réussie pour Kilyan Matou (11ème à ‐2), Samuel Lamotte et Antoine Parfait (15èmes à ‐1).

Elle a été correcte pour Florent Ales (33ème à +1), ou pour deux joueurs de St Kitts & Nevis, Raymond Percival et Adrian Norrford (46ème à +2).

En revanche la journée a été très difficile pour certains joueurs locaux, notamment Joseph LEON

(114ème à +14), Cyrano Soudiagom (113ème à +13), Thomas Garnier (101ème à +11) ou Fritz Soubdhan (100ème à +9).

Pour ces derniers, c’est mission quasi‐impossible pour passer le cut à l’issue de la journée de vendredi, et espérer jouer la finale de samedi parmi les 40 premiers du classement.

Le Pro Am de l’Open de Saint François remporté par Mathieu Pavon et l’équipe Canal+ Antilles

Plus de 170 joueurs, dont 130 amateurs, sont venus ouvrir cette nouvelle édition de l’Open de Saint‐François – Région Guadeloupe 2013.

Le Pro Am de l’Open de Saint François remporté par Mathieu PAVON et l’équipe CANAL+ Antilles

Dans une compétition alliant des amateurs locaux aux professionnels européens, c’est le français Mathieu PAVON, et a montré que l’on pouvait compter sur lui.

C’est accompagné de Denis Brunet, Sylvain Vareilles Sylvain et Marc Ciolli qu’il a emmené l’équipe CANAL+ Antilles vers la victoire.

Après sa victoire sur le circuit Alps Tour au début du mois de mai à Rebetz, le fils de l’ancien footballeur Michel Pavon faisait partie des favori sur les greens de St François pour la 4ème édition de l’Open.

Laura Flessel : Marraine du 4ème Open de SaintFrançois

L’escrimeuse française, double championne olympique, 6 fois championne du monde, et porte‐drapeau de l’équipe de France lors des J.O de Londres en 2012, a été la Marraine de l’Open de Saint‐François.

« La guêpe », qui débute dans sa pratique du golf et qui est handicap 44, a participé au Pro‐Am du 28 mai et a été présente tout au long de la semaine à St François pour suivre les exploits des meilleurs joueurs du Tour Européen ALPS Tour.

« L’organisateur, TV Sport Events, m’a demandé d’être la marraine de cette 4e édition et j’ai accepté avec grand plaisir ! Nous, sportifs guadeloupéens, avons le devoir de porter les actions œuvrant à la promotion de notre merveilleuse île. Je serai donc toujours partante pour soutenir les initiatives qui permettent à notre Guadeloupe bien‐aimée de briller sur la scène internationale. »

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.