Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Circuits PRO de golf

Citadelle Trophy 2015 : And the winner is Josh Loughrey

Citadelle Trophy 2015 : And the winner is Josh Loughrey

Pour la troisième édition du tournoi disputé sur le golf de Preisch en Moselle, c’est l’anglais Josh Loughrey aux avant-postes depuis le deuxième tour qui s’est imposé sans laisser trop de place au suspense. C’est la troisième fois en trois éditions qu’un anglais remporte ce tournoi disputé le même week-end que l’Evian Championship.

Sur le dernier tour, le jeune Josh Loughrey (25 ans) a maitrisé son sujet, et résisté aux 46 golfeurs qui avaient passé le cut après deux tours, dont de très nombreux français.

Présent dans la dernière partie du jour, qu’il partageait avec le hollandais Darius VAN DRIEL et l’autre anglais Matt WALLACE, il a creusé son avance grâce à deux birdies dès le premier trou puis au quatrième trou pour ne plus jamais la perdre.

Malgré les fortes pluies de la mi-journée, LOUGHREY a su rester relâché, et s’impose sur un score final de -13, devançant VAN DRIEL de 3 coups et WALLACE de 4 coups.

Une victoire toute en autorité pour un golfeur qui ambitionne de monter sur le Challenge Tour dès l’année prochaine.

A la suite de cette victoire, il prend par la même occasion la tête du ALPS Tour et sécurise sa place dans les 5 premiers du ranking final, synonyme de billet d’accession au Challenge Tour, la division supérieure du golf européen.

Mission accomplie !

Juste après son dernier putt, le champion anglais ne cachait pas sa satisfaction : « C’est une semaine magique pour moi. J’ai très bien joué, je remporte le tournoi, et je me place idéalement pour le classement final du ALPS Tour. Le parcours ici est fantastique, c’est sûrement le plus beau du circuit. J’ai réussi à bien gérer mon avance à la fin, ça me met en confiance pour la suite de la saison. »

A noter la belle performance de l’amateur espagnol Scott FERNANDEZ, cinquième à 6 coups.

Le premier français, Dominique NOUAILHAC, termine huitième à 8 longueurs du vainqueur. La veille, il était pourtant classé à la quatrième place après avoir signé la meilleure carte de la journée en -6.

Andrea Maestroni qui avait été tout proche de la tête au soir du deuxième tour, n’aura pas tenu la cadence sur le week-end. Il a rétrogradé à la septième place après deux tours joués en 72.

Simon Fernoux, animateur du début du tournoi, 5ème au soir du cut, finit onzième à -2. Son dernier tour en 77 a anéanti son très bon début de trophée.

A noter, la 38ème place de Grégoire Schoeb, un des deux golfeurs amateurs à avoir réussi à passer le cut. Il n’a pas pu reproduire son exploit du vendredi joué en 69, mais il conservera sans doute un très bon souvenir de son passage à Preisch.

Ce week-end, il fallait être en France pour voir du très beau golf.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.